Connect with us

Livres / BD / Mangas

Picsou magazine abandonne son gadget en plastique

Publié

le

Grosse révolution chez Picsou : le gadget, c’est fin… Disney Hachette Presse lance une nouvelle formule de Picsou Magazine le 3 avril. Plus de pages, deux fois plus de BD et plus écologique avec moins de plastique, le titre fait peau neuve.

Picsou, un personnage de bande-dessinée iconique

Le canard le plus riche du monde a fêté ses 70 ans en 2017. Il a été créé par le génial Carl Barks qui lui a donné son caractère colérique, économe et très aventureux. Le dessinateur écrira plus de 450 histoires jusqu’à sa retraite en 1966. Dans les années 90, Don Rosa reprendra le flambeau en s’attaquant à la biographie du personnage. La jeunesse de Picsou a été développée, écrite et dessinée entre 1991 et 1993 et a fait de son auteur une star de la pop-culture et de la bande dessinée. Preuve de la modernité du personnage : la série animée culte des années 80 « La Bande à Picsou » a eu droit à un reboot. La nouvelle « Bande à Picsou » est arrivée en France sur Disney Channel en décembre 2018 et est depuis diffusée sur France 3 depuis le mois d’octobre.

Picsou Magazine, plus de 45 ans d’histoire(s)

Toute la bande dessinée des canards se trouve dans Picsou Magazine.
En février 1972, la France, la Belgique et la Suisse découvrent le premier numéro d’un nouveau journal. Trente-huit ans après Le Journal de Mickey, le lancement de Picsou Magazine est une vraie réussite. Il marquera des générations de lecteurs, captivés par les aventures du héros à travers le monde et son ton décalé qui a fait du magazine « le plus dingue des canards » ! Les cadeaux collectors (sou fétiche, coffre-fort…) et les fameux gadgets ont aussi contribué à sa légende. Mais après 541 numéros, Picsou Magazine se réinvente et dit adieu à son gadget pour mieux répondre aux attentes des lecteurs dans une nouvelle formule enrichie.

Un max de BD et des surprises exclusivement… en papier !

Premier gros changement : le nombre de pages augmente pour passer de 148 à 304 pages ! Dont plus de 240 pages de BD !

Deux types de papier pour distinguer deux parties : la BD et le magazine.
Mise en lumière de la richesse de la bande dessinée de la famille Duck (Donald, Riri Fifi et Loulou, les Rapetou, Géo Trouvetou…). Les lecteurs retrouveront deux fois plus d’histoires dans un cahier spécial BD avec des aventures imaginées par le « maître de l’univers » Carl Barks, les nouveautés de Donaldville, des histoires oubliées, un auteur star et les grands classiques, inédits ou rares.

Une partie éditoriale riche avec l’interview d’une star, une rubrique sur le Japon et sa culture, un focus sur un champion de glisse ou de sports extrêmes, des scoops ciné, jeux vidéo et série télé.

Des surprises en papier : 1 poster, 8 cartes à collectionner et une planche de plus de 150 stickers. Picsou Magazine abandonne une bonne fois pour toute le plastique.

L’augmentation du nombre de page et la formule technique suppose une augmentation du prix de vente qui passe de 4,90 € à 5,5 €.

 La galaxie des canards

Quelle est la différence entre un Super Picsou Géant, un Trésors de Picsou et Picsou Magazine ? Petit mémo utile pour briller en société.

Picsou Magazine est le magazine phare de la gamme des canards. Le ton à la fois sérieux, incisif et décalé des pages dédiées aux jeux et à l’actualité loisir et culture des enfants a fait son succès. Aujourd’hui, chaque numéro est diffusé à plus de 72 000 exemplaires.

Créé en 1965, Super Picsou Géant est d’abord un supplément du premier. C’est en 1983 qu’il devient une publication à part entière. En 200 pages, il met en scène Picsou, Donald, Riri, Fifi et Loulou dans des aventures rocambolesques et modernes. Les lecteurs retrouvent la BD issue de la nouvelle série « La Bande à Picsou », les meilleures histoires italiennes et des séries captivantes sur l’archi-multi-milliardaire.

En 1998, le magazine Les Trésors de Picsou paraît en tant qu’hors-série trimestriel. Il rassemble une sélection thématique des meilleures histoires de la bandes des canards. Après la republication triomphale de Lajeunesse de Picsou par Don Rosa en sept volumes en 2017, le magazine vient de commencer l’intégrale chronologique de l’œuvre de ce même auteur. Chaque aventure est largement commentée et complétée par d’autres histoires l’ayant inspiré.

Les + lus