Amazon Prime Video : payer plus pour éviter les publicités
Connect with us

Médias

Amazon Prime Video : payer plus pour éviter les publicités

Publié

le

Amazon Prime Video : payer plus pour éviter les publicités
×

Dès le 9 avril 2024, les utilisateurs d’Amazon Prime Video en France devront naviguer dans un nouveau paysage de streaming. En effet, la plateforme a annoncé l’introduction de pauses publicitaires au sein de ses contenus. Cette modification s’aligne sur les tendances actuelles du marché du streaming, où des géants tels que Netflix et Disney+ ont déjà adopté des modèles similaires.

UN COÛT ADDITIONNEL POUR ÉCHAPPER AUX INTERRUPTIONS

Pour ceux souhaitant éviter les interruptions publicitaires, Amazon propose une solution, moyennant un supplément de 1,99 euro par mois. Cette option vient s’ajouter à l’abonnement mensuel actuel de 6,99 euros. Il est important de souligner que, même avec cette option, les événements en direct et certaines chaînes complémentaires présenteront toujours des annonces publicitaires.

Publicité

UNE COMPARAISON AVEC LES CONCURRENTS

Cette stratégie de tarification se distingue avantageusement de celle de ses rivaux. À titre comparatif, Netflix demande un surcoût de 7,5 euros pour un forfait sans publicités, tandis que Disney+ requiert une augmentation de 3 euros. Amazon semble ainsi offrir une alternative plus abordable pour éviter les publicités, malgré l’ajustement de prix.

Publicité

EXCLUSIONS ET INFORMATIONS MANQUANTES

Le courriel adressé aux abonnés mentionne que la Belgique, les Pays-Bas, et le Luxembourg ne sont pas concernés par ces changements pour le moment. De plus, Amazon n’a pas précisé le volume de publicité que les utilisateurs peuvent s’attendre à voir. En comparaison, Netflix limite ses annonces à quatre minutes par heure.

Publicité
Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Publicité

Mais aussi

Send this to a friend