Connect with us

People

Testament de Johnny Hallyday : « La loi, c’est la loi mais on n’a pas mesuré l’opinion publique » selon Fabien Lecœuvre

Publié

le

Laura Smet, et son frère David Hallyday, contestent le testament de leur père Johnny Hallyday.

C’est dans un communiqué que la jeune femme s’explique par la voix de ses avocats.

« Laura Smet a découvert avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday, aux termes duquel l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste seraient exclusivement transmis à sa seule épouse Laeticia par l’effet de la loi californienne. »

Selon les avocats, ces dispositions testamentaires « contreviennent manifestement aux exigences du droit français » ajoutant vouloir mener toutes les actions de droit permettant la sauvegarde de l’œuvre de son père.

La jeune femme ajoute dans une lettre adressée post mortem: « J’aurais préféré que cela reste en famille » mais « j’ai choisi de me battre ».

Et de s’adresser à son père : « J’ai appris, il y a quelques jours, que tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement David et moi. »

Laeticia Hallyday exprime son « écœurement »

Laeticia Hallyday a exprimé son « écœurement » mais se dit pour autant « sereine » et déterminée à « faire respecter le travail et la mémoire de son mari ».

« La loi, c’est la loi ! » selon Fabien Lecœuvre

Dans Touche pas à mon poste, Fabien Lecœuvre est clair : « La loi, c’est la loi ! C’est respectable, c’est la loi Américaine et pas Française mais il y a une chose qui n’avait pas été mesurée depuis ce matin, c’est l’opinion publique parce que ça, ça se retourne… on ne peut rien faire ! Les Français ne comprennent pas du tout pourquoi Laura et David sont exclus de la succession »

Publicité

Dernières News

Tendance

Testament de Johnny Hallyday : "La loi, c'est la loi mais on n'a pas mesuré l'opinion publique" selon Fabien Lecœuvre