Connect with us

Hi, what are you looking for?

MÉDIAS

Tribune de Nicolas Pernikoff (La nouvelle, TPMP) concernant Cyril Hanouna et le Grand Débat

Le point de vue de Nicolas Pernikoff / CEO – La nouvelle sur le succès de l’émission spéciale « débat national » proposée par l’animateur phare de C8, en compagnie de Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, prouve que Cyril Hanouna est prescripteur ; la plupart des Français qui constituent son public sont éloignés de la politique – particulièrement les plus jeunes

Nicolas Pernikoff est le patron d’une société de communication « La nouvelle » qui réunit les agences Aristophane, Because, CBecause TV, Five et NoSite mais il est connu du grand public grâce à ses participations dans Touche pas à mon poste animée par Cyril Hanouna. Nicolas Perniokoff a voulu donner son sentiment sur l’émission Balance ton poste spéciale Grand Débat, dans une tribune que nous vous proposons de lire ci-dessous.

Le président Emmanuel Macron a-t-il besoin de Cyril Hanouna pour animer le grand débat national auquel il a invité toutes les françaises et tous les français ?

La question peut faire rire.

Pourtant, , malgré les polémiques, le succès de l’émission spéciale « débat national » proposée par l’animateur phare de C8, en compagnie de Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, prouve que Cyril Hanouna est prescripteur ; la plupart des Français qui constituent son public sont éloignés de la politique – particulièrement les plus jeunes ; et, il est important que chacun d’eux s’engagent dans ce débat.

Alors, quelles leçons peut-on tirer de ce rendez-vous télévisé plébiscité ?

D’abord, que c’est une belle leçon de communication pour parler au plus grand nombre.

Mais pas seulement.

Cyril Hanouna montre que les frontières entre les genres télévisuels, radiophoniques, tendent à disparaitre ; une volonté d’hybridation revendiquée par le public. Désormais, pour le téléspectateur, divertissement et politique ne s’opposent plus ; ce qui est essentiel pour lui, c’est l’histoire ; le récit livré.

L’autre point important concerne la télévision, elle-même. A tous ceux qui, depuis de nombreuses années, prédisent sa fin prochaine (« la fin de la télévision », Jean-Louis Missika, 2006), il semble que la vieille dame n’ait pas l’intention d’abdiquer.

Dans un monde où l’attention est un bien précieux, difficile à capter, la télévision reste un média massivement regardé, attentivement écouté.

Pour autant, le succès de Cyril Hanouna ne tient pas seulement à sa seule médiatisation télévisuelle. Sur les réseaux sociaux, l’homme est très actif : il rassemble, fédère. Cette conversation quotidienne, fidèle, avec ses « fanzounes » joue un rôle fondamental dans l’univers de l’animateur.

Pour Cyril Hanouna, les réseaux sociaux sont des outils de promotion formidables ; pour lui et pour ses émissions ; un espace d’échange privilégié avec ses fans. Là où la télévision reste un outil de fidélisation.

Dernier élément déterminant, à mon sens, qui fonde une réflexion personnelle plus large sur la communication : nous sommes entrés dans l’ère de l’empathie.
Il faut prendre en compte les besoins et les aspirations de son audience : qu’elles soient émotionnelles ou sociétales. Il faut se « mettre à la place » de celles et ceux qui nous font face.

La défiance des téléspectateurs à l’encontre des experts et des technocrates est grande ; parce que ceux qui constituent ces publics sont désormais plus éduqués, plus méfiants, plus experts, plus indépendants.

Cyril Hanouna par son attitude empathique tisse des liens directs avec « les gens ».

A sa manière, et malgré les réactions, il aide le gouvernement à rendre le débat en cours plus audible.

Nicolas Pernikoff / CEO – La nouvelle

La nouvelle/. est une agence d’un nouveau genre, issue de la télévision, de l’éditorial, de la publicité et du social média. C’est une agence libre qui croit au mélange des cultures et des expertises. Qui croit à l’importance du récit. Qui donne les moyens aux marques de surprendre tous les jours, pour capter l’attention à l’ère du « tout contenu ». Experts du contenu, de la marque et des médias mais aussi artistes, influenceurs, réalisateurs, ce sont 80 collaborateurs qui évoluent dans une organisation horizontale.
Écrit par

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

A lire également

CINÉMA

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn La comédienne Marthe Mercadier est décédée à l’âge de 92 ans annonce sa fille à l’AFP « Ma maman s’est...

MÉDIAS

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn L’avocat Fabrice Di Vizio, très popularisé par son combat contre le pass sanitaire à fait savoir qu’il se mettait...

MÉDIAS

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn Alex Goude, l’animateur du nouveau jeu de France 2 « Y’a pas d’erreur ? » diffusé chaque samedi à 11 h 20 a dévoilé...

Derniers articles

MÉDIAS

« Le duel des éditos » est la nouvelle émission politique hebdomadaire de 26 minutes proposée par RT France le samedi à 19h30. Dans ce magazine...

SÉLECTION DE LA RÉDACTION

La soirée de gala du rugby français se tiendra le lundi 27 septembre 2021 à l’Olympia et sera à suivre en direct et en...

SPECTACLES

Cette comédie de Franck Le Hen, à deux personnages, raconte de façon fictionnelle la vraie rencontre entre Lionel Tim et Roy Cavus. Une pièce...

TÉLÉ-RÉALITÉ

Depuis sa toute première apparition dans une télé-réalité, Nabilla Benattia est devenue l’icône des influenceuses françaises à qui tout réussi. Mais derrière cette image...

LIVRES / BD / MANGAS

Il était une fois une poupée cassée, une femme arbre et des elfes de nuits.Il était une fois un serrurier aux pouvoirs particuliers. Il...

Tribune de Nicolas Pernikoff (La nouvelle, TPMP) concernant Cyril Hanouna et le Grand Débat