Actus

Robert Badinter : Emmanuel Macron demande son entrée au Panthéon – VIDEO

Hommage national à Robert Badinter : Emmanuel Macron envisage son entrée au Panthéon pour marquer son combat pour les droits de l'homme et l'abolition de la peine de mort.
Robert Badinter : Emmanuel Macron demande son entrée au Panthéon - VIDEO

Emmanuel Macron a rendu un vibrant hommage à Robert Badinter, décrit comme « la République faite homme », lors d’une cérémonie symbolique sur la place Vendôme, lieu emblématique de son action en tant que garde des Sceaux pour l’abolition de la peine de mort en France. Le président a exprimé le souhait de voir le nom de Badinter rejoindre ceux des figures illustres au Panthéon, reconnaissant ainsi officiellement sa contribution au progrès humain et aux valeurs de la République française.

Robert Badinter, célèbre pour son discours historique à l’Assemblée nationale le 17 septembre 1981 plaidant pour l’abolition de la peine de mort, a également marqué l’histoire par son engagement pour la dépénalisation de l’homosexualité et l’amélioration des conditions de vie carcérales. Cette commémoration a rassemblé des centaines de personnes, malgré une météo capricieuse, témoignant de l’impact profond et durable de son action sur la société française.

La proposition d’Emmanuel Macron de panthéoniser Robert Badinter souligne l’importance de son héritage, mais rappelle également que la décision finale repose auprès de sa famille, en accord avec les traditions républicaines. Cette démarche est soutenue par des personnalités politiques et intellectuelles, y compris la veuve de Badinter, la philosophe Elisabeth Badinter, et souligne le rôle crucial de Badinter dans l’avancement des droits humains en France.

L’entrée potentielle de Robert Badinter au Panthéon serait un symbole fort de la reconnaissance nationale pour son combat contre la peine de mort et son engagement indéfectible en faveur des droits de l’homme, faisant écho au principe républicain « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante ». La réflexion en cours sur cette éventualité, encouragée par des figures politiques comme Olivier Faure et Laurent Fabius, met en lumière la procédure délicate et réfléchie qui accompagne une telle décision, dans le respect des volontés familiales et des valeurs républicaines.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Shares: