Connect with us

France et Monde

Edwy Plenel taclé après un Tweet indécent suite au décès de Jacques Chirac

Publié

le

Suite à l’annonce du décès de Jacques Chirac, le patron de Mediapart, Edwy Plenel, n’aura pas respecté le deuil pour rappeler les « affaires » qui faisaient, certes, parti de la vie politique de Jacques Chirac mais, peut-être aurait-il pu attendre un peu avant de taper sur un homme à peine décédé !?

Le journaliste lance sur Twitter à peine deux heures après l’annonce de la mort de Jacques Chirac : « Face au déluge d’hommages énamourés à Chirac, se rappeler que l’ex-président fut reconnu coupable d’abus de confiance, de détournement de fonds publics et de prise illégale d’intérêts. »

La première réaction de Plenel était celle-ci : « Jacques Chirac est décédé jeudi 26 septembre, à 86 ans. Il laisse derrière lui 40 années de combats politiques. Mais l’héritage est bien maigre tant cette carrière s’est construite par la seule ambition de gagner le pouvoir puis de le conserver. »

Edwy Plenel pratique, encore une fois, la politique du buzz pour mieux vendre des abonnements de Médiapart…

https://twitter.com/jeancarabas/status/1177205471444426752
Publicité

Dernières News

Tendance

Edwy Plenel taclé après un Tweet indécent suite au décès de Jacques Chirac