Connect with us

Actus

Les trois occupants de la voiture qui a renversé l’agricultrice sont sous le coup d’une OQTF

Publié

le

Les trois occupants de la voiture qui a renversé l'agricultrice sont sous le coup d'une OQTF

Les occupants de la voiture qui ont renversé une agricultrice sur un rond-point occupé par des agriculteurs sont des Arméniens qui avaient déposé une demande d’asile en 2022. Après avoir essuyé un refus initial, ils avaient fait plusieurs recours, mais en 2023, ils ont de nouveau été déboutés et ont été destinataires d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF).

Une enquête est en cours, menée par le commissariat de Pamiers, pour déterminer les circonstances de cet événement tragique. Selon le tribunal judiciaire de Foix, les premiers éléments suggèrent qu’il s’agirait d’un accident, sans intention malveillante. Le véhicule impliqué aurait contourné les dispositifs de sécurité et percuté un mur de bottes de paille derrière lequel se trouvait la famille. Les tests d’alcoolémie et de stupéfiants réalisés sur le conducteur se sont révélés négatifs.

Publicité

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, a appelé à la vigilance en matière de sécurité lors des mobilisations agricoles. La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de l’Ariège ont exprimé leur soutien aux victimes, soulignant que cet accident renforce la détermination de leur mouvement.

Le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a présenté ses condoléances et a affirmé suivre de près les événements par l’intermédiaire de son ministère. Cette tragédie met en lumière non seulement les risques liés aux manifestations agricoles, mais aussi les difficultés et le mal-être au sein du secteur agricole.

Publicité
Publicité

Mais aussi