in

Emmanuel Macron: voici ses annonces lors de sa conférence de presse

Le président de la République Emmanuel Macron tient sa très attendue conférence de presse, ce jeudi, devant un parterre de journalistes et il va présenter ses solutions pour la France.

Le Président devrait parler pendant plus de 20 minutes puis répondre à 15 questions des journalistes par la suite.

Voici l’essentiel de la conférence de presse en direct et dans la vidéo ci-dessous :

“On a tous entendu un profond sentiment d’injustice fiscal, territorial et social”

“Les orientations prises ces 2 dernières années ont été justes. Il faut poursuivre et intensifier alors que les premiers résultats sont là”

“Je crois que les transformations en cours dans le pays ne doivent pas être arrêtées, elles n’ont pas été suffisamment rapides”

“Je crois aux élus, il faut consolider cette place dans notre République sinon il n’y a plus de décisions possibles”

“Notre Parlement, nous pouvons l’améliorer avec une part significative de proportionnelle”

Référendum d’initiative citoyenne (RIC) : “Tel qu’il est proposé, il me semble remettre en cause la démocratie représentative, mais nous devons donner plus de place à la voie référendaire à notre pays” – Emmanuel Macron écarte le projet de référendum d’initiative citoyenne mais souhaite abaisser à un million de signatures le seuil pour un référendum d’initiative partagée.

“On a parfois transféré des compétences, mais quand les ennuis sont là, c’est toujours l’État” : Macron propose un nouvel acte de décentralisation pour début 2020 et de supprimer “les doubons”

“il n’y aura plus de fermeture d’école ou d’hôpital “sans accord du maire”

“La réforme de l’ISF n’est pas un cadeau mais une réforme pour produire. Elle sera évaluée en 2020”

“Il faut changer beaucoup, en profondeur et rapidement notre démocratie, notre organisation, notre administration”

“Je ne veux pas de hausse d’impôts mais des baisses significatives pour ceux qui travaillent”Emmanuel Macron annonce une baisse de l’impôt sur le revenu, en diminuant la dépense publique et en travaillant plus.

Pas plus de 24 élèves par classe de la grande section au CE1, annonce Emmanuel Macron. Et veut “revaloriser” la profession d’enseignant.

Retraites : Au 1er janvier prochain les pensions de moins de 2000 euros seront ré-indexées sur l’inflation. Et toutes les retraites le seront à partir de 2021.

“Face au vieillissement, nous devons rebâtir un système de retraite juste, par points”

Climat : des citoyens tirés au sort travailleront sur le sujet et ce qui en sortira “sera soumis soit au vote du Parlement, soit au référendum ou à application réglementaire direct”

Les CAF auront des “prérogatives pour prélever les pensions alimentaires impayées”

“Pour accueillir il faut avoir une maison. Il faut des frontières… Nous devons profondément refonder notre politique migratoire”

Emmanuel Macron plaide pour “une Europe qui tient ses frontières, avec un droit d’asile réformé et commun”, quitte à réformer Schengen

“Le sentiment que j’ai donné d’être dur, parfois injuste, ça je le regrette”

Réduction de 120 000 postes de fonctionnaires durant le quinquennat : “Si ce n’est pas tenable, j’assume abandonner cet objectif”

“Si on arrive à baisser de cinq milliards d’euros l’impôt sur le revenu, ce sera un geste significatif”

Emmanuel Macron ne souhaite que l’on supprime des jours fériés.

Durée de travail : Emmanuel Macron maintient l’âge légal de 62 ans. Mais se dit favorable à l’allongement de la durée de cotisation.

Emmanuel Macron confirme qu’il souhaite la suppression de l’ENA, toutefois, il attend les résultats de la mission qu’il nomme sur la formation des haut-fonctionnaires

PHOTOS Carpool Karaoke de Camille Combal : voici les premières images avec (Maître) Gims

VIDÉO TPMP Benjamin Castaldi débarque à moitié nu sur le plateau