Médias

Audition de Cyril Hanouna à l’Assemblée Nationale : l’animateur convoqué le 14 mars sera seul face aux députés

Audition de Cyril Hanouna à l’Assemblée Nationale : l'animateur convoqué le 14 mars sera seul face aux députés

Cyril Hanouna, animateur du talk-show « Touche pas à mon poste » (TPMP), a récemment annoncé qu’il serait prochainement auditionné par la commission d’enquête parlementaire à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’attribution des fréquences TNT.

Cette convocation fait suite, aussi, à une série de sanctions imposées par l’Arcom (anciennement CSA) à l’encontre de C8 et CNews, principalement pour des questions de déontologie et de respect des obligations de diffusion. Cyril Hanouna dévoile qu’il sera seul face aux députés le 14 mars prochain de 14h à 16h.

La décision de l’Assemblée nationale d’entendre Cyril Hanouna s’inscrit dans un contexte de critiques récurrentes visant la partialité présumée de CNews dans son traitement de l’information. Les débordements et controverses liés à TPMP et à son animateur sont également au cœur des préoccupations.

Cyril Hanouna, connu pour son franc-parler et son style provocateur, ne semble pas intimidé par cette convocation, allant même jusqu’à envisager (pour rire) la diffusion d’un prime spécial sur C8 à cette occasion.

Les réactions au sein de l’équipe de TPMP face à cette annonce ont été vives. Certains chroniqueurs, comme Guillaume Genton et Géraldine Maillet, ont exprimé leur indignation, qualifiant l’audition de « procès stalinien » et y voyant une forme de jalousie ou de haine à l’égard du succès de l’émission.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Shares: