in

VIDÉO Kim Glow dérape : « Vous, après le coronavirus vous reprendrez votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC »

La candidate de téléréalité Kim Glow fait encore parler d’elle sur les réseaux sociaux et cette fois-ci elle s’adresse à ses haters mais dit surtout des choses qui choquent les gens et il y a de quoi.

Dans une série de vidéos sur Snapchat, que la jeune femme, décidément pas très intelligente, à visiblement effacée depuis, elle explique : « Il n’y a que deux choses qui compte dans ma vie c’est que mes proches soient en bonne santé et d’être blindée (d’argent), le reste je m’en fous. »

Deux choses, donc, excluant totalement ses fans, qui grâce à eux lui rapportent pourtant beaucoup d’argent avec les « fameux » placements de produits ». En effet plus Kim Glow a des « vues » et plus les tarifs des placements sont élevés. Dans ce qu’elle dit, elle dit en gros, donc, que ses fans ne font pas partie des choses qui comptent dans sa vie mais qui pourtant la fait vivre très confortablement… Révélateur ?

Elle ajoute ensuite : « En fait votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous, après le coronavirus vous reprendrez votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures, moi après le coronavirus je peux me casser où je veux, comme d’hab’ aux Maldives, peu importe… moi ma vie elle est géniale, donc votre haine du moment que ça me fait gagner de l’argent… je m’en fous »

Plus tard, après avoir fait la visite de sa maison, Kim Glow a posté une autre série de vidéos en pleurs expliquant que les milliers de messages d’insultes et de haines et même de mort qu’elle reçoit la pousse « à dire des choses horribles qu’elle ne pense pas » accusant ses haters de la pousser à bout.

Peut-être devrait elle faire une pause ou de faire attention à ce qu’elle dit, histoire de ne plus recevoir ce genre de messages… Ceci dit, il ne faut, évidement pas souhaiter la mort des gens.

L’influenceur Bassem et la candidate de téléréalité Sarah Lopez appellent au boycott des réseaux sociaux de Kim Glow.

Sarah Lopez lance sur Snapchat : « Espèce de clocharde, c’est qui qui te faire vivre ? Moi j’ai vécu dans un HLM et c’était les plus beaux jours de ma vie vieille meuf.»

Elle ajoute : « Je trouve que j’ai été gentille sur mes propos car je n’oublie pas que j’ai des enfants qui me suivent. Je vous avais dit que je n’arrivais pas à la supporter dans Les Anges. J’ai failli la taper et je suis dégoûtée qu’on m’ait retenu de la taper. Elle ouvre sa bouche pleine de crasse, elle dénigre tout le monde… Boycottez-la. Ses propos insultants, elle ne cherche que le buzz pour se faire voir. Ma petite Kim, je t’emmerde ! ».

Bassem est bien plus virulent

Sentant, visiblement, que son business pourrait s’écrouler et suite aux très nombreux messages négatifs sur ce qu’elle a dit, Kim Glow poste une message d’excuse.

Coronavirus : NRJ invite les auditeurs à faire un don et soutenir les professionnels de la santé

Pourquoi les gens choisissent-ils de naviguer sur des bateaux privés et non sur des croisières ?