Connect with us

VIDEO Affaire Hanouna vs Boyard : Jean-Luc Mélenchon s’adresse et tacle l’animateur de TPMP « Nous ne sommes pas vos copains et nous ne le serons jamais »

Publié

le

VIDEO Affaire Hanouna vs Boyard : Jean-Luc Mélenchon s'adresse et tacle l'animateur de TPMP "Nous ne sommes pas vos copains et nous ne le serons jamais"

L’altercation entre Cyril Hanouna et Louis Boyard était l’un des sujets les plus commenté dans les médias et dans la sphère politique depuis une semaine. Le jeune député LFI a annoncé qu’il allait porter plainte contre l’animateur de Touche pas à mon poste tout comme ce dernier à son tour par la suite.

Ce mercredi 17 novembre, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur ce qui s’est passé dans une vidéo diffusée sur Youtube et il s’adresse directement à Cyril Hanouna en employant le vouvoiement. Mélenchon est revenu sur l’émission spéciale de Touche pas à mon poste de lundi dernier en disant ce qu’il en pensait et il n’a pas été tendre « deux heures et demie pour démolir un député » et d’indiquer que Louis Boyard n’est pas « le petit jeune de monsieur Cyril Hanouna mais un député du peuple Français qui l’a élu. »

Publicité

Louis Boyard avait été accusé, lors de l’émission, de faire un coup d’éclat et Jean-Luc Mélenchon y revient également en retournant cela à l’éditorial de l’émission TPMP. Jean-Luc Mélenchon revient sur la concentration des médias en donnant également raison à ce qu’avait tenté de dire Louis Boyard dans Touche pas mon poste sur Vincent Bolloré.

Jean-Luc Mélencon explique également : « Vous savez pourquoi je suis venu dans vos émissions ? Parce qu’on m’avait dit, ce monsieur vous donne la possibilité de parler à tout le monde… et vous savez pourquoi mes amis vont partout et qu’il n’est pas question de boycotter telle ou telle émission ? Parce que ça voudrait dire que les autres sont plus respectables… Elles le sont souvent, ce n’est pas très difficile d’être plus respectable que la vôtre. »

Publicité

Il ajoute : « Vous avez donné 52 % de votre temps à l’extrême droite… Donc quand nous venons chez vous, nous savons que nous sommes par effraction sur un plateau favorable à l’extrême droite, organisé pour l’extrême droite, fabriqué pour l’extrême droite et si vous vous figurez qu’on vient vous voir par sympathie pour vous je préfère vous dire que vous vous trompez. « 

Il ajoute encore : « Pour ma part je n’ai de sympathie ni pour vous, ni aucun des professionnels de cette nature, ce n’est pas mon sujet… je n’ai pas d’amis parmi vous. Vous êtes des organisateurs de spectacles et ont se faufiles dans vos spectacles pour y porter notre parole, exactement comme nous le faisons à la sortie d’un métro, dans la rue, sur une caisse à savon avec un porte-voix à la porte d’une usine, nous allons partout où on peut porter notre parole. »

Publicité

Et de terminer : « Ne vous illusionnez pas un instant sur ce que signifie notre présence… Nous ne sommes pas vos copains et nous ne le seront jamais »

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi