Tendance TikTok : le «Looksmaxxing», techniques et risques pour les
Connect with us

Actus

Tendance TikTok : le «Looksmaxxing», techniques et risques pour les Jeunes Hommes

Le «looksmaxxing», une tendance TikTok visant l’amélioration de l’apparence physique chez les jeunes hommes, suscite l’intérêt mais également des inquiétudes en raison de pratiques extrêmes.

Publié

le

Tendance TikTok : le «Looksmaxxing», techniques et risques pour les Jeunes Hommes
×

Le «looksmaxxing» est le dernier engouement sur TikTok, attirant de nombreux jeunes hommes désireux d’optimiser leur apparence physique pour accroître leur attractivité. Cette tendance, qui trouve un écho chez des figures comme le mannequin australien Jordan Barrett, propose une gamme de techniques et de conseils visant à améliorer les traits physiques, allant des soins esthétiques non invasifs à des pratiques plus radicales et potentiellement dangereuses.

Au cœur de cette vague, des méthodes inoffensives telles que le blanchiment dentaire, les massages faciaux, ou l’épilation faciale sont promues. Ces techniques, largement adoptées, offrent une approche accessible pour ceux cherchant à peaufiner leur apparence sans risques majeurs pour leur santé. En outre, le mewing, une pratique consistant à positionner stratégiquement la langue pour affiner les traits du visage, notamment la mâchoire, gagne en popularité en promettant des résultats esthétiques sans chirurgie.

Cependant, le «looksmaxxing» englobe également des méthodes controversées et dangereuses, telles que le «starvemaxxing», un régime alimentaire extrêmement restrictif, et le «bonesmashing», qui implique de se fracturer délibérément la mâchoire pour obtenir un aspect plus anguleux et viril. Ces pratiques, bien que minoritaires, soulèvent de sérieuses préoccupations quant à leur impact sur la santé physique et mentale des individus les adoptant.

Publicité

Des cas de jeunes hommes ayant recours à l’auto-mutilation, jusqu’à se fracturer les os du visage avec des objets, ont été rapportés, illustrant les dangers potentiels associés à une interprétation extrême du «looksmaxxing». Ces incidents mettent en lumière la nécessité d’une approche plus équilibrée et consciente des risques liés à la quête de l’attractivité physique, et appellent à une réflexion sur les pressions esthétiques exacerbées par les réseaux sociaux.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Publicité
Publicité

Mais aussi

Send this to a friend