Connect with us

France et Monde

Scandale du clip du rappeur Nick Conrad « Pendez les blancs », une enquête est ouverte

Publié

le

Les paroles de la chanson du rappeur Nick Conrad suffisent pour être halluciné tant la violence du texte est dingue. « Je rentre dans des crèches je tue des bébés blancs. Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang ». Le clip, où nous pouvions y voir  un homme blanc torturé par deux personnes a été supprimé de la plateforme Youtube.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) a réagit sur Twitter « L’appel au meurtre raciste du clip de Nick Conrad est abject et d’une violence inouïe. La liberté de création, ce n’est pas la liberté d’appeler à pendre des Blancs à raison de la couleur de leur peau. »

Gérard Collomb a « condamné sans réserve ces propos abjects et ces attaques ignominieuses. Il appartiendra à l’autorité judiciaire de donner les suites appropriées à ces odieux appels à la haine ». 

Eric Ciotti en « appelle au retrait immédiat de cette chanson et de son clip des hébergeurs en ligne »

Christian Estrosi « demande le retrait immédiat des plateformes d’hébergements et l’interdiction de diffusion du clip « Pendre les blancs » de #NickConrad. Il doit être poursuivi pour incitation à la haine raciale et condamné pour ces propos ignobles et irresponsables »

Le parquet de Paris ouvre une enquête concernant ce clip de Nick Conrad.

[bctt tweet= »Scandale du clip du rappeur Nick Conrad Pendez les blancs, une enquête est ouverte » username= »larueofficiel »]

Publicité

Dernières News

Tendance

Scandale du clip du rappeur Nick Conrad "Pendez les blancs", une enquête est ouverte