Connect with us

Saint-Denis : le lycéen grièvement blessé dans une «expédition punitive» est décédé

Publié

le

Saint-Denis : le lycéen grièvement blessé dans une «expédition punitive» est décédé

Le choc et la tristesse envahissent Saint-Denis après le décès tragique du jeune Farid, 17 ans. Victime d’une agression d’une rare violence devant son lycée, il a succombé à ses blessures ce samedi, plongeant la ville dans un nouvel épisode de deuil. Ce drame survient dans un contexte déjà tendu, marqué par le meurtre récent d’un autre adolescent, Sedan, 14 ans, dans le métro.

Selon les informations de la mairie, Farid a été agressé alors qu’il se rendait à son lycée pour une épreuve du BAC blanc. Des agresseurs, surgis d’une voiture, ont perpétré ce qui s’apparente à une expédition punitive. Farid a été retrouvé au sol, souffrant d’un traumatisme crânien grave.

Publicité

L’escalade de la violence à Saint-Denis soulève de vives inquiétudes. Après le meurtre de Sedan, cette nouvelle agression mortelle met en lumière une situation de plus en plus préoccupante. Actuellement, les enquêtes se poursuivent pour élucider ces affaires. Aucune arrestation n’a été effectuée pour l’agression de Farid, tandis qu’un suspect dans le meurtre de Sedan s’est rendu à la police.

Les habitants et les élus locaux de Saint-Denis se sont rassemblés pour rendre hommage à Sedan et appellent à un effort collectif pour rompre ce cycle de violence. Ce climat de tension et de deuil renouvelé pousse à une réflexion sur les mesures à adopter pour rétablir la sécurité et la paix dans la ville.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi