Connect with us

People

Pascal Cardonna : « Je me suis fait totalement avoir par Jeremstar, j’ai été son bouffon ! »

Publié

le

C’est sur un ton très solennel, donnant l’impression qu’il est en campagne tel un politicien, que Pascal Cardonna a sorti sa vidéo d’une durée de 25 minutes 38, afin de revenir (une dernière fois ?) sur l’affaire dite du #JeremstarGate ou du #CardonnaGate.

Une vidéo où il promettait qu’il allait TOUT balancer. Cardonna avait déjà « teasé » sur son compte Twitter, la veille, mais force est de constater que si vous vous attendiez à des choses vraiment croustillantes sur Jeremstar, vous allez être déçus, très déçu.

La vidéo commence comme un livre de souvenirs où Pascal Cardonna raconte la genèse de sa rencontre avec Jeremstar, puis tout ce qu’il a fait pour que l’ancien blogueur puisse accéder à sa forte notoriété.

Difficile de faire un résumé de cette (très longue) vidéo où l’on retiendra dans la première partie qu’il avait l’impression d’avoir affaire à une sorte d’imposture tout en rappelant qu’il n’a rien fait d’illégale.

Ceci dit, Pascal Cadonna explique qu’une enquête préliminaire est toujours en cours contre un Twittos concernant les supposées soirées « chaudes ». Jeremstar devrait lui aussi être entendu par la police, selon Pascal Cardonna.

Pascal Cardonna adresse un courrier à l’avocate de Jeremstar

Pascal Cardona explique qu’une lettre sera adressée à l’avocate de Jéremstar lui demandant de retirer, dans le cadre du droit à l’image, toutes les vidéos publiés sur sa chaîne Youtube, où le personnage de « Babybel » apparaît, il va, aussi, demander à Jeremstar via son avocate, de retirer de sa chaîne Youtube tous les reportages que Pascal Cardonna a réalisés dans le cadre de ses dédicaces ou sur des événements auxquels il a participé dans le cadre du respect du droit d’auteur.

Pascal Cardona pointe du doigt, également, les erreurs de communications de Jeremstar depuis le début de cette affaire.

Il revient également sur Laurent, le célèbre chauffeur, appelé « Pupute » par Jeremstar qui était resté à la disposition du Snapchatteur durant 1 an et qui avait mal pris la séparation.

Pascal Cardona terminera sa longue vidéo par « Next Jeremstar ».

Tout au long de cette vidéo, Cardona ne laisse paraître aucune haine envers Jeremstar, juste un homme qui s’est senti trahi devant la France entière par une personne qu’il pensait être un vrai ami.

Et c’est en fait cela qu’il voulait montrer dans sa vidéo… montrer que la vraie amitié n’est, parfois qu’illusion et opportunisme.

Si vous avez 25 minutes devant vous, la vidéo est à voir au dessus de l’article.

Les + lus