Connect with us

People

Oussama Ammar condamné dans l’affaire The Family

Publié

le

Oussama Ammar condamné dans l'affaire The Family


La Grand Court of the Cayman Islands a condamné Oussama Ammar, entrepreneur franco-libanais, ainsi que deux de ses sociétés, à verser plus de 7 millions d’euros à The Family. Cette sentence fait suite à une accusation de détournement de fonds par les anciens associés de The Family, un célèbre incubateur de start-up indique Le Figaro.

Oussama Ammar est tenu de rembourser 3.151.186 euros, correspondant aux fonds détournés. De plus, le jugement inclut 3.946.818,22 euros représentant le manque à gagner pour The Family. La justice des Îles Caïmans a également infligé une amende de 150.000 dollars des Îles Caïmans (environ 165.000 euros) à Oussama Ammar pour non-constitution dans la procédure.

Publicité

Oussama Ammar, qui a refusé de se constituer dans cette procédure, a déclaré ne pas vouloir « dépenser son argent inutilement dans des procédures qui n’ont pas de sens ». Cependant, il est actif dans les procédures judiciaires en France et au Royaume-Uni, où d’autres actions sont en cours. La décision de la juridiction caïmanaise entraîne également l’inscription d’Oussama Ammar dans des fichiers internationaux, ce qui pourrait avoir des répercussions sur son activité mondiale.

Les anciens associés de The Family, Nicolas Colin et Alice Zagury, expriment leur intention de poursuivre les efforts pour le recouvrement des fonds. Ils anticipent des démarches auprès d’autres juridictions internationales. Une ordonnance de saisie des biens d’Oussama Ammar et de ses sociétés a été émise dès le début de la procédure aux Caïmans et est toujours en vigueur. Un procès est également prévu à Londres en novembre 2024, soulignant l’étendue et la complexité du litige.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi