Connect with us

France et Monde

Le témoignage d’une lycéenne blessée par un tir de flash-ball à Grenoble

Publié

le

Doriana est âgée de 16 ans et elle a été blessée par un tir de flash-ball lors d’une manifestation à Grenoble en marge du mouvement de contestation lycéen et des Gilets jaunes lundi dernier. Elle témoigne au Parisien des conséquences depuis son hospitalisation. 

J’ai perdu deux dents et je risque d’en perdre d’autres. J’ai été opérée pendant quatre heures. Les médecins ont été obligés de reconstruire ma mâchoire inférieure avec des plaques, des vis, des élastiques.

L’adolescente assure qu’elle était pacifiste : 

Ils se sont mis à charger. Et j’ai ressenti un grand coup dans ma bouche. C’était une balle de flash-ball. Ils ont tiré alors qu’ils n’étaient qu’à 4 ou 5 m. J’étais en sang. Lorsque je me suis regardée dans le miroir, c’était affreux. J’avais un grand trou dans le menton par lequel je pouvais respirer, même avec la bouche fermée. 

Doriana est aussi et surtout inquiète pour son aveniur professionnel : 

Je fais des études pour être commerciale, poursuit-elle. Comment je vais faire avec de telles cicatrices et des dents en moins ? 

Ses parents ont déposé plainte, l’IGPN a été saisie.

Les + lus