Connect with us

Musique

Le nouvel album « The Seasons » de Vivian Roost sortira jeudi 21 mars

Publié

le

Photo @ Yoann Clochon

De formation classique, Vivian Roost apprend à jouer du piano à l’âge de 4 ans. Son univers musical se situe entre le post-classique, le minimaliste et la musique de film. Attiré depuis toujours par la nature, c’est à proximité des montagnes et du lac Léman à Lausanne où il est né qu’il puise l’essentiel de son inspiration. Une source intarissable qui le guidera pendant toutes ces années dans son travail de composition. C’est en tombant un jour sur un haïku – poème japonais extrêmement bref pour célébrer l’essence de la vie – que The Seasons prend naissance.

Quel point commun existe-t-il entre Eric Satie, Claude Debussy, Philip Glass, Ryuchi Sakamoto, Michael Nyman, Ólafur Arnalds et Max Richter ? Le piano.

L’instrument de musique de prédilection de Vivian Roost, pianiste, compositeur et producteur franco-suisse, qui livre aujourd’hui un nouvel album aérien, « The Seasons », empreint de ces différents univers artistiques et de sa touche poétique si personnelle acquise au Japon.

Ce nouveau project s’inspire de 4 haïkus écrits par les plus grands poètes japonais (Bashō, Issa, Naïtō Jōsō). 4 univers sonores représentant chacun une saison. Pour se faire, Vivian Roost décide d’utiliser 4 pianos centenaires, chacun accordé à une fréquence différente pour mieux symboliser les saisons et leur transitions. Ingénieur du son de formation, Vivian Roost fait office d’homme orchestre sur « The Seasons ».

A l’instar d’un Ólafur Arnalds ou d’un Nils Frahm, le pianiste trentenaire a méticuleusement choisi ses pianos, son matériel « vintage » d’enregistrement et de mixage, sa scénographie pour ses expériences live à venir, ses illustrations visuelles inspirées de la culture japonaise. Vivian Roost s’inscrit définitivement dans la lignée des pianistes-compositeurs et producteurs post-classiques contemporains

Les + lus