Connect with us

Cinéma

Le Ministère des Armées sera présent au festival de Cannes, découvrez pourquoi !

Published

on

La Mission cinéma de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICoD) sera présente au festival de Cannes entre le 10 et le 15 mai 2018 afin de faire connaître son action au profit des professionnels de l’audiovisuel et du cinéma. Cette participation s’inscrit dans la politique culturelle ambitieuse du ministère des Armées, deuxième acteur culturel de l’État, et vise à contribuer à une meilleure compréhension du monde de la défense au travers d’œuvres de fictions, dans le respect de la liberté artistique des créateurs.

Acteur majeur de la vie culturelle du ministère, la Mission cinéma accueillera les professionnels souhaitant présenter leurs projets au sein de la Quinzaine des Réalisateurs, uniquement sur rendez-vous entre le 10 et 15 mai, de 9h à 12h et de 15h à 18h.

Elle organisera conjointement avec le ministère de l’Intérieur une table ronde le mardi 15 mai à 10h30 intitulée : « Au défi du réel, les armées et la police dans la création audiovisuelle et cinématographique ».

Cette table ronde doit sensibiliser les créateurs et les producteurs à l’action des deux ministères visant à faciliter le développement de nouveaux contenus et l’émergence d’œuvres originales réalistes et documentées, tant audiovisuelles que cinématographiques, liées aux enjeux de la défense et de l’intérieur, à leurs réalités opérationnelles et à l’expérience des femmes et des hommes qui en sont les acteurs au quotidien.

Sur le rôle de la Mission cinéma de la DICoD :

La Mission cinéma, au sein de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICoD), renforce le lien et le dialogue entre le monde de la Défense et celui de l’audiovisuel et mobilise les forces du ministère autour des nombreux projets audiovisuels reçus. Elle les accompagne depuis les premiers conseils à l’écriture jusqu’à la communication au moment de la distribution en passant par l’accueil des tournages, la mise à disposition de matériels, les fonds de soutien, d’archives ou encore une proposition de coproduction.

La Mission cinéma a vocation à accompagner les auteurs, les conseiller et à faciliter le développement de leurs œuvres en les mettant au contact des réalités de l’institution militaire. Dans cet esprit, une convention a été signée le 26 septembre 2017 par Florence Parly, ministre des Armées, et Pauline Rocafull, présidente de la Guilde française des scénaristes, visant à favoriser l’écriture de scénarios sur le thème de la défense. Le programme de résidences réservées aux scénaristes leur offre la possibilité de les accueillir, en immersion, au sein d’entités militaires.

Advertisement

Cinéma

Voici l’étonnante Dora l’exploratrice du film de Michael Bay

Published

on

Pour toute une génération Dora l’exploratrice est la gentille petite fille reconnaissable par sa coupe de cheveux, sa tenue vestimentaire (baskets blanches, chaussettes jaunes, short orange et top rose bonbon) et son cartable magique et c’est ce que le réalisateur Michael Bay a réussi à transposer en regardant la première photo de l’actrice Isabela Moner qui incarnera le personnage.

Mais à part ces détails il y a quelques différences et non des moindres puisque la Dora l’exploratrice selon le réalisateur est beaucoup plus âgée (9 ans de plus).

Dora l’exploratrice sera donc une adolescente pour le film mais peut-être que le scénario racontera la vie de Dora à cet âge-là .

Nous sommes loin de la petite fille qui a bercé notre enfance. 

Sur son compte Instagram, la jeune actrice explique : « Je suis vraiment contente de pouvoir vous montrer une première image de moi en #DoraTheExplorer »

Le film sortira le 7 août 2019

So excited to show you the First Look of me as #DoraTheExplorer

A post shared by Isabela 🇵🇪🇺🇸 (@isabelamoner) on

Continue Reading

Cinéma

Carton plein pour le film Neuilly sa mère, sa Mère !

Published

on

Avec 111 452 entrées, le film Neuilly sa mère ! réalise le meilleur démarrage historique pour un film français sorti au mois d’août.

Synopsis 

En 2008, Sami découvrait l’enfer de Neuilly-sur-seine !

10 ans plus tard, alors que tout va pour le mieux pour Sami qui termine brillamment ses études de sciences politiques, plus rien ne va pour son cousin Charles de Chazelle. Depuis la défaite de son idole Sarkozy aux présidentielles, il a sombré dans une profonde dépression quand sa famille perd toute sa fortune et doit quitter Neuilly. Rejetés de tous, les Chazelle trouvent refuge chez Sami, cité Picasso, à Nanterre !

Dès lors, pour Sami et les habitants de sa cité, la vie ne sera plus jamais un long fleuve tranquille.

Continue Reading

Cinéma

Décès du comédien Étienne Chicot à l’âge de 69 ans

Published

on

Le comédien Étienne Chicot est mort à l’âge  de 69 ans annonce Le Film Francais sur son site internet. Il a joué plus de 120 personnages depuis le début de sa carrière au cinéma mais aussi au théâtre.

Au cinéma, c’est son personnage dans On n’est pas sérieux quand on a 17 ans qui lui permet d’accélérer sa carrière. On le retrouve ainsi dans Monsieur KleinLe Plein de super, dont il compose la musique et coécrit le scénario.

En 1979, il joue dans l’opéra-rock Starmania, de Michel Berger et Luc Plamondon. C’est le succès, avec son interprétation du milliardaire Zéro Janvier, qui se lance dans la politique en devenant candidat à la « présidence de l’Occident », et notamment le titre Le Blues du businessman, personnage créé par Claude Dubois en 1978.

On le retrouve en 1979 dans La Guerre des polices, en 1981 en guitariste velléitaire d’ Hôtel des Amériques, en animateur radio dans Fréquence meurtre.

Après 36 Fillette de Catherine Breillat en 1988, il obtient en 1991 un rôle de médecin pris dans la tourmente du début de la guerre d’Algérie dans Le Vent de la Toussaint, et celui d’un coopérant dans Après la pluie.

En 1989, Étienne Chicot est récompensé par un Molière pour Une absence de Loleh Bellon.

Après avoir abordé la télévision à la fin des années 1970, avec la série Médecins de nuit, les années 1990 sont les années consacrées au petit écran.

Dès le début des années 2000, c’est le retour vers le cinéma avec, notamment, Les Portes de la gloireGomez et TavarèsPalais royal ! et Da Vinci Code.

Continue Reading

Les + lus