Une vidéo qui présente la réforme du prélèvement à la source et qui est visible depuis le site impots.gouv.fr a suscité un certain nombre de questions de la part des internautes.

Cette vidéo a été mise en ligne afin d’informer les contribuables sur une réforme importante qui va concerner presque 38 millions de foyers fiscaux et plus de 3 millions d’entreprises. C’est pourquoi l’administration a pris le parti de rendre le visionnage de la vidéo obligatoire la première fois, afin d’assurer la bonne information des particuliers qui s’apprêtent, dans le cadre de leur déclaration de revenus, à opter pour leur taux de prélèvement à la source. Il s’agit également d’expliquer que l’administration fiscale restera l’interlocuteur unique des contribuables et que ce ne sera pas aux entreprises d’assurer cette charge.

Choix de la plate-forme et confidentialité

De nombreux sites gouvernementaux utilisent des plate-formes externes de type Facebook, Youtube et Twitter, car ce sont des plate-formes populaires, largement utilisées par un grand nombre d’internautes, qui permettent de diffuser largement une information. Des inquiétudes concernant la confidentialité nous sont parvenues. Nous tenons à rappeler l’extrême vigilance de l’administration fiscale en la matière et rassurer chacun : il n’y a aucun risque de confidentialité sur les données fiscales des usagers dans l’utilisation qui est faite de ces plate-formes sociales.