Connect with us

Médias

VIDÉO Un youtubeur s’indigne des « influenceurs » qui utilisent Ali Express ou Wish pour vendre des produits hors de prix

Publié

le

C’est sur son compte Instagram que le youtubeur Noholito a poussé un coup de gueule contre les « influenceurs » (surtout les candidats de téléréalité) qui font des placements pour des produits venant de sociétés du type Ali Express ou autres Wish quand ce n’est, d’ailleurs, pas pour faire de la promotion pour isoler votre maison pour… 1 euros (il n’y a plus de limite à vendre n’importe quoi pour faire le maximum d’argent à vos dépens).

Le jeune homme, très en colère, explique : « Je ne suis pas en train de dire aux gens ‘à tout prix achetez sur Ali Express ou Wish’… ces applications c’est de la merde ou pas, je ne me prononce pas sur ce sujet… Moi je vous dis juste de vérifier avant d’acheter chez vos influenceurs ce qu’ils vous proposent, d’aller sur Wish où Ali Express de vérifier s’il n’y a pas déjà le produits strictement le même à 4 euros au lieu de 50… Si vous avez envie de vous faire pigeonner, faites vous pigeonner… »

Il ajoute : « Je peux vous dire que mes mails, ça déborde de truc de Dropshipping et si j’avais envie de me faire un max de fric, je peux vous dire que je ferais des stories tous les jours… Après je ne juge pas les influenceurs qui veulent vous proposer des produits de dropshipping, juste que c’est moralement blâmable qu’un nounours à 100 euros coûte, en vérité, 4 euros et soit strictement le même. Je trouve ça juste choquant. »

Et de terminer : « Vos influenceurs savent très bien qu’ils font des produits de droshipping parce que moi ça m’est arrivé une fois et j’ai été bombardé de mails qui me disait que c’est un produit d’Ali Express. Donc ils savent très bien qu’ils vous proposent de la merde. »

L’affaire Dyan et Fidji toujours pas réglée

Ce phénomène s’amplifie de plus en plus depuis ces derniers mois par des « influenceurs » qui créent, visiblement, des sociétés en parallèle avec leurs agences de placement de produits, à l’image, par exemple, des candidats de téléréalité Dylan et Fidji, qui faisaient de la promotion pour des imitations d’écouteurs d’Airpods d’Apple et qui, à la surprise des clients, ont reçus des produits qui n’étaient pas vraiment ce qui était promu dans leurs stories ou sur le site internet toujours en ligne.

Il n’y a d’ailleurs, pas vraiment de doute, que ces écouteurs proviennent de société du type Ali Express ou autres Wish. D’ailleurs beaucoup de clients de « 21Pods » n’ont toujours pas reçu leurs écouteurs (depuis mi-novembre 2019) alors que beaucoup d’autres ont reçu des écouteurs défectueux et demandent soit l’échange ou le remboursement.

Des demandes de remboursement que Dylan, visiblement à la tête de ce site, n’a toujours pas honorées car il n’y a toujours pas eu communication d’une adresse réelle physique pour le SAV alors que cela fait des semaines que les clients la demande.

Selon l’influenceur « Nabil », à qui Dylan parle exclusivement, et qui lui a demandé une adresse physique pour les plaintes des clients, Dylan a effectivement renvoyé une adresse mais celle de son… avocat en réponse. Nous avions, à la rédaction, demandé des explications concernant cette affaire à Dylan sur Instagram, mais ce dernier nous apurement et simplement bloqué sur le réseau social.

Le groupe sur Facebook « Remboursement 21pods », est en train de constituer un dossier avec les nombreux clients mécontents et l’aide d’un avocat, pour que la justice puisse se saisir de cette affaire.

Dylan et Fidji, qui ont annoncé leur intention de quitter la France, sont actuellement à Dubaï à la recherche d’une maison pour… s’y installer.

Publicité

Dernières News

Tendance

VIDÉO Un youtubeur s'indigne des "influenceurs" qui utilisent Ali Express ou Wish pour vendre des produits hors de prix