VIDÉO - VIDEO Un appel à la destitution d’Emmanuel Macron via une banderole dans le ciel du Pas-de-Calais

VIDEO Un appel à la destitution d'Emmanuel Macron via une banderole dans le ciel du Pas-de-Calais
A LIRE AUSSI

Une surprenante apparition dans le ciel du Pas-de-Calais. Mercredi, en fin d’après-midi, les habitants et vacanciers présents sur les plages du Pas-de-Calais ont été témoins d’un spectacle inattendu : un avion tractant une banderole où était inscrit « destitution », accompagnée d’une silhouette du président Emmanuel Macron.

D’après France Bleu, l’homme derrière les commandes était David van Hemelryck, personnalité notable sur la plateforme X (anciennement Twitter). Avec une communauté de près de 35.000 abonnés, il n’a pas hésité à partager des séquences de son audacieux vol. Son périple aérien a couvert plusieurs zones, dont Saint-Omer, les rivages de Dunkerque et Calais, et également Le Touquet-Paris-Plage – lieu de villégiature privilégié du président Macron.


Van Hemelryck n’est pas un novice en matière d’activisme. Ces dernières semaines, il a entrepris une tournée des plages françaises avec pour mission de promouvoir l’idée de la démission du président Macron. Parmi ses soutiens, on retrouve notamment Nicolas Dupont-Aignan, à la tête du mouvement Debout la France.

Connue pour sa position favorable à Éric Zemmour, cette personnalité controversée s’exprime fréquemment sur ses réseaux, avec des positions allant des publications pro-russes, à la critique de la stratégie fiscale du président Macron, en passant par le scepticisme sur l’efficacité des vaccins anti-Covid-19.


A LIRE AUSSI

L’histoire de Van Hemelryck avec le militantisme ne date pas d’hier. En 2013, il était notamment associé aux mouvements « Manifs pour Tous », comme mentionné par RTL. Cependant, son acte le plus remarqué a eu lieu en novembre 2014 : survolant le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette à Paris, il avait affiché une banderole avec le site « www.hollandedémission.fr« , coïncidant avec la visite du président de l’époque pour une inauguration.

Partagez :