Connect with us

VIDEO Quotidien (TMC) va poursuivre Éric Zemmour en justice pour avoir utilisé l’image de Yann Barthes sans autorisation

Publié

le

VIDEO Quotidien (TMC) va poursuivre Éric Zemmour en justice pour avoir utilisé l'image de Yann Barthes sans autorisation

C’est ce mardi 30 novembre que Eric Zemmour s’est officiellement déclaré candidat à la présidence de la république de 2022 et il l’a fait en diffusant une vidéo sur Youtube qui fait beaucoup parler.

Le problème est l’utilisation, pour le clip de campagne, de plusieurs images d’archives, extraits vidéos d’émissions de télévision, de films (Gaumont, Pathé), de personnalités sans leur autorisation et des ayant-droits en colère après avoir vu la vidéo à l’image de Aymeric Caron, Valérie Trierweiler ou encore Yann Barthès qui l’a bien fait savoir dans son émission « Quotidien » sur TMC.

Publicité

Le présentateur de Quotidien qui apparait donc dans la vidéo d’Eric Zemmour a expliqué qu’ils avaient « contacté l’avocat le plus proche » parce que cela « ne se fait pas de voler des images », sous-entendu que la production engage des poursuites judiciaires contre le candidat à la présidence. .

Yann Barthes explique que le nombre d’images utilisées dans la vidéo de campagne et selon le service d’image de la production de l’émission s’élèverait à environ 100.000 euros mais beaucoup plus s’il faut rajouter les procès à venir.

Publicité

Yann Barthes a précisé que l’argent du procès sera intégralement reversé à des associations d’aide aux migrants.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Lire la suite
Publicité

Mais aussi