Connect with us

VIDEOS

VIDÉO Marie s’infiltre : « J’aime bien foutre la merde ! »

Publié

le

L’humoriste Marie s’infiltre était invitée de Télépro de David Barbet et la jeune femme répond à toutes les polémiques.

Sur sa vidéo avec Cédric Villani : Le sketch était écrit, c’était un alexandrin. On n’a pas retenu les autres vers, je ne suis pas très contente,  on a retenu les gros lolos d’Anne Hidalgo ce qui montre un humour bien gras et lourd propre à Marie s’infiltre, propos sexiste il ne faut pas déconner. 

Sur le tweet de Marlène Schiappa jugeant que Marie s’infiltre tient des propos sexistes : N’ayant pas des gros lolos, je ne peux pas trop dire si c’est sexiste ou non mais je ne pense pas que ça soit sexiste. Son tweet était un tweet sérieux qui montre l’envergure du seconde degré de Schiappa et de la France en général. Qu’une Ministre ne voit pas la subtilité que c’est un personnage, on peut quand même se poser des questions. 

Sur son côté buzz : Je ne vais pas trop loin, le buzz n’est jamais voulu, ça ne dépend pas de moi. La marque de fabrique est de provoquer. 

Sur la création de Marie s’infiltre : Je n’ai pas eu la volonté de m’infiltrer. Quand j’ai fait du théâtre, j’ai décidé de faire des vidéos pour exister un peu par moi même, pour être une comédienne légitime et avoir une plus grande liberté. J’avais un petit goût pour l’incruste. J’aime bien foutre la merde dans les endroits. Ce n’est pas la réalité, la Marie en interview n’est pas la Marie des vidéos, c’est du fictif. 

Sur le fait que certaines personnes soient choqués : Je pense qu’aujourd’hui on rit de plus grand chose et c’est grave. Est-ce qu’il faut rire de tout ? Peut être pas systématiquement mais il faut rire. Le rire permet de résoudre la violence. On est, en France, dans une ère du premier degré et c’est très grave, ça crée beaucoup de violence entre les gens, dans la politique et dans la jeunesse. 

Sur son départ de La Grande Darka de Cyril Hanouna : A un moment, j’ai cru que Marie s’infiltre pouvait être une chroniqueuse télé et en fait non. Mon personnage a besoin d’une liberté gigantesque et je ne peux pas être à côté de certaines personnes, il me faut une liberté plus intense et je n’étais pas vraiment à l’aise. Je n’ai pas été viré, ça s’est fait d’un commun accord avec Cyril Hanouna. La presse a dit que c’était à cause d’une vidéo sur les violences faite aux femmes, mais ça faisait 3 semaines que je n’avais pas fait l’émission. Il y a une fausse information qui sort et toute la presse se vautre dedans, j’ai trouvé ça absurde et ridicule. 

Sur ses vidéos en télévision : Maintenant, ce n’est plus possible de voir mes vidéos en télévision, plus dans la télévision d’aujourd’hui. Marie s’infiltre, ça existe car on est libre. En télévision, c’est très lissé pour pas choquer, elle s’adresse à la France. Moi, je m’adresse aux personnes qui sont amenés à me regarder, je ne suis pas là pour fédérer sur un projet. 

Sur ses prochaines vidéos : Il y aura une vidéo sur Marseille et là on va faire 2 projets de vidéos un peu plus profond sur les violences que les homosexuels reçoivent et une autre vidéo sur le climat. 

Publicité

Dernières News

Tendance

VIDÉO Marie s'infiltre : "J'aime bien foutre la merde !"