Connect with us

Un député placé en garde à vue pour conduite en état d’ivresse et outrage

Publié

le

Un député placé en garde à vue pour conduite en état d'ivresse et outrage

Le député communiste du Cher, Nicolas Sansu, a été placé en garde à vue ce week-end pour conduite en état d’ivresse et outrage à personnes dépositaires de l’autorité publique, comme l’a révélé le Berry Républicain le lundi 6 mars. Cette information a été confirmée par l’élu lui-même.

M. Sansu a déclaré à une correspondante de l’AFP ce lundi: « Je pensais que je pouvais conduire. J’étais un peu au-dessus (du taux maximum autorisé d’alcool dans le sang, ndlr). J’étais à 500 mètres de chez moi, j’estimais que je pouvais rentrer en voiture, peut-être à tort. » Selon les informations du Berry Républicain, les faits reprochés remontent à la nuit du lundi 27 au mardi 28 février, après que M. Sansu a passé la soirée dans un bar de Vierzon.

Publicité

M. Sansu, âgé de 54 ans, a été convoqué ce week-end et s’est présenté à un commissariat de police où il a été placé en garde à vue. Il a déclaré à l’AFP qu’il passerait devant la procureur, sans préciser la date de sa comparution.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi