Tir de LBD à Rennes : un manifestant dit avoir perdu un testicule, une enquête lancée

Tir de LBD à Rennes : un manifestant dit avoir perdu un testicule, une enquête lancée
A LIRE AUSSI

Un homme de 22 ans prétend avoir perdu un testicule après avoir été touché par un tir de LBD lors d’une manifestation contre la réforme des retraites à Rennes le 23 mars dernier. Suite à cette blessure grave, il a porté plainte et une enquête pénale a été lancée.

Le procureur de Rennes, Philippe Astruc, a indiqué que la direction des investigations sera déterminée après l’examen médico-légal prévu vendredi. Le plaignant est toujours en convalescence à l’hôpital de Rennes. Il a expliqué à l’AFP qu’il a dû subir l’ablation d’un testicule après une infection suite à une première tentative pour le sauver.


Le jeune homme ne comprend pas pourquoi il a été visé. D’après le procureur, le jeune homme, vêtu entièrement de noir, a déclaré n’avoir fait que donner des coups de pied dans les grenades lacrymogènes et s’être réchauffé près d’un feu de barricade après avoir été aspergé par un camion lanceur d’eau.

A LIRE AUSSI
Partagez :