Connect with us

Musique

Solidays : Dadju, Parov Stelar et Macklemore rejoignent l’affiche

Publié

le

Avec l’arrivée du printemps, Solidays prend des couleurs. Entre rock, folk, rap, hip-hop et électro, des têtes d’affiche et de très séduisantes découvertes rejoignent l’affiche déjà bien fleurie de cette 21e édition.


Le souffle printanier annonce une belle révélation. On dit de lui qu’il dompte les corps comme les âmes. Pour la première fois, Macklemore, le trublion du hip-hop américain, fait escale à Solidays avec ses tubes festifs et son flow irrésistible. Et pour que la fête soit plus belle, il est accompagné du pape de l’électro swing, Parov Stelar et des dignes héritiers québécois de Noir Désir, à savoir les rares et fiévreux Cowboys Fringants. La sueur devrait couler à flots sur les vertes pelouses de Longchamp.

À leurs côtés, place au groove et à la pop « made in France » avec le phénomène Dadju, les « sales gosses » de Therapie Taxi et les très prometteurs Minuit à qui l’on souhaite une carrière aussi brillante que celle de leurs parents, Catherine Ringer et Fred Chichin. Les nouveaux maîtres des « dancefloors » seront là aussi. À commencer par l’imparable fanfare techno de Meute, la nouvelle reine disco Corine et la house à paillettes de l’icône Kiddy Smile. La sensation Vladimir Cauchemar sera aussi de la partie, tout comme les enivrants Thylacine et le « digger » adulé à travers le monde, Jeremy Underground.

Deux nouvelles pépites du rap français viennent clôturer cette annonce pleine de promesses. Josman dont les punchlines acérées ne laissent personne indifférent et Koba LaD, jeune prodige qui devrait rapidement faire beaucoup parler de lui.

Une programmation concoctée par Solidarité Sida à savourer sans modération. Surtout lorsqu’on y ajoute Angèle, Lomepal, Die Antwoord, Suprême NTM, The Blaze, Parcels, John Butler Trio, Moha La Squale, Groundation, Hocus Pocus et Salut C’est Cool.

Les nouvelles sont bonnes aussi du côté des billetteries. Les Pass 2 Jours sont épuisés, les Pass 3 Jours devraient l’être d’ici peu. Restent les Pass Jour. Vous voilà prévenus.

Les + lus