Connect with us

Mort d’Alain Maneval, figure de la radio et de la télévision à l’âge de 69 ans

Publié

le

Mort d'Alain Maneval, figure de la radio et de la télévision à l'âge de 69 ans

Figure de la radio et de la télévision des années 70 et 80, Alain Maneval est mort à l’âge de 69 ans annonce Laurence Boccolini sur son compte Instagram. Il a également été directeur des programmes de la chaîne de télévision franco-allemande Arte.

L’animatrice de France Television écrit : « Goodbye Alain Maneval… Cette photo a plus de 35 ans et pourtant je me souviens de tout. C’était tellement incroyable de travailler à tes côtés à Europe 1 ! La liste des rencontres grâce à toi serait trop longue. Une part de ma jeunesse s’en va, avec toi. La musique reste. Love. Lolo« 

Publicité

Dans les années 1970-1980, Alain Maneval fait partie de nombreux projets de radio libre, tels ceux de Cité Future, Carbone 14, Radio Bellevue ou encore Gilda. Il se fait connaître d’un plus large public lorsqu’il rejoint Europe 1, en 1978, pour y animer PO-GO une émission musicale punk d’un contenu et d’une forme particulièrement audacieux.

Il quitte Europe 1 en 1990 pour présider à la création de 2M, première chaîne de télévision à péage marocaine. Puis, deux ans plus tard, il prend la direction des programmes d’Arte, où il présente une émission musicale, Dynamo, et occupe aussi une fonction de conseiller pour Canal+.

Publicité

En 2008, il rentre du Maroc, où il vit depuis les années 1990, et il revient à la radio en juin 2009 pour animer une nouvelle émission musicale les samedis d’Été à 21h sur France Inter intitulée Bon esprit, en référence et en hommage à Alain Bashung qui exprimait sa satisfaction à ses musiciens par ces mots : « Bon esprit, les gars, bon esprit. »

Le 22 novembre 2010, il devient chevalier des Arts et Lettres. De septembre 2014 à octobre 2015, il présente chaque samedi et dimanche soir à minuit l’émission L’album de minuit sur l’antenne de France Inter.

Publicité

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi