Connect with us

Marc Blata dépose plainte pour dénonciations calomnieuses et veut obtenir la réouverture des comptes sur les réseaux sociaux

Publié

le

Marc Blata dépose plainte pour dénonciations calomnieuses et veut obtenir la réouverture des comptes sur les réseaux sociaux

Marc et Nadé Blata, expatriés depuis plusieurs années à Dubaï, sont visés par des accusations d’abus de confiance en bande organisée et d’escroquerie en bande organisée. Des dizaines de plaignants estiment avoir été trompés par le couple via deux projets en ligne, NFT Animoon et Blatagang. NFT Animoon propose d’acheter des NFT et promet de gros gains, tandis que Blatagang est un projet de « copy-trading » qui prétend reproduire l’activité d’un tradeur expérimenté pour générer des bénéfices. Les avocats des plaignants accusent le couple d’avoir utilisé des marques sans autorisation et d’avoir donné des conseils en investissements financiers factices.

Marc et Nadé Blata prétendent n’avoir fait que promouvoir des plateformes en ligne en échange d’une rémunération promotionnelle et nient toute intention de tromper les clients ou de détourner leurs fonds. Ils ont déposé une plainte pour diffamation contre X et le collectif Aide aux victimes d’influenceurs (AVI) indique BFMTV.

Publicité

Leur avocat, Me Alexandre Lazarègue, considère que les accusations ont causé un préjudice considérable au couple, car leurs comptes sur les réseaux sociaux, qui constituent l’essentiel de leur activité commerciale, ont été supprimés sans débat contradictoire. Il est prêt à saisir le juge des référés pour obtenir la réouverture de leurs comptes.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi