Connect with us

Le #blocuschallenge : la nouvelle initiative controversée de Louis Boyard

Publié

le

Sans titre 1

Le député insoumis Louis Boyard a suscité la polémique après avoir lancé une initiative intitulée #BlocusChallenge sur les réseaux sociaux pour encourager les lycéens à bloquer les établissements le 7 mars. Cette initiative a suscité des critiques de la part de nombreux responsables politiques.

Les détails de l’initiative de Louis Boyard

Louis Boyard a exhorté les jeunes à bloquer les lycées et les universités le 7 mars pour soutenir le mouvement social contre la réforme des retraites. Il a également invité les participants à partager des photos des blocages sur les réseaux sociaux avec le hashtag #BlocusChallenge. Le gagnant du défi aurait été invité à visiter l’Assemblée nationale avec Louis Boyard.

Publicité

Réactions négatives

La présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a rapidement réagi en condamnant l’initiative, affirmant que « la politique n’est pas un challenge TikTok ». Elle a également appelé Louis Boyard à respecter sa fonction, son institution et les Français. Les critiques ont également été formulées par les collègues de Louis Boyard, notamment Charlotte Parmentier Lecocq de Renaissance et Laurent Jacobelli du RN.

Réponse de Louis Boyard et de ses partisans

La vidéo de Louis Boyard a été visionnée plus d’un million de fois sur Twitter, et l’initiative a également reçu le soutien de plusieurs de ses collègues insoumis, comme Antoine Léaument. Louis Boyard a défendu son initiative en affirmant que les blocages étaient une forme de protestation légitime et que les jeunes devaient être encouragés à participer à la vie démocratique.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Lire la suite
Publicité

Mais aussi