Connect with us

Grève du 7 mars : ça va être la grande galère !

Publié

le

Grève du 7 mars : ça va être la grande galère !

Les syndicats ont prévenu le gouvernement de leur désaccord avec la réforme des retraites en France. Des journées de mobilisation ont déjà eu lieu avec une participation massive de la population. Cependant, ce mardi 7 mars 2023, les syndicats entendent bien faire de leurs paroles des actes, et bel et bien bloquer la France. Selon une source policière, entre 1,1 et 1,4 million de manifestants sont attendus.

Les chauffeurs routiers ont appelé à la grève, avec des opérations escargot sur les voies rapides et des ronds-points bloqués. Des plateformes logistiques et des zones industrielles seront également bloquées, ce qui peut avoir des conséquences sur l’approvisionnement de la grande distribution. Les prévisions pour le transport ferroviaire sont très perturbées, avec seulement un train sur cinq qui circulera. La RATP connaîtra également de fortes perturbations dans le métro et le RER. La DGAC prévoit des perturbations dans les aéroports d’Orly et de Roissy.

Publicité

Le SNUipp-FSU, syndicat majoritaire de l’enseignement primaire, a appelé à fermer les écoles le 7 mars pour obtenir le retrait du projet de réforme des retraites. Le SNES-FSU, l’un des syndicats majoritaires dans l’enseignement du second degré, a également appelé à la grève. Des classes devraient être fermées dans les collèges et lycées.

Un appel à la grève a également été lancé dans la fonction publique, avec une durée de 24 heures à compter du mardi 7 mars. Dans le secteur de l’énergie, une grève reconductible a débuté pour protester contre la suppression de certains régimes spéciaux. Plusieurs centrales électriques commencent dès maintenant à baisser leur production, ce qui pourrait provoquer des baisses d’électricité et de gaz.

Publicité

La CGT Fnic appelle également à la grève reconductible dès le lundi 6 mars 2023, au soir, ce qui risque de bloquer les raffineries et pourrait provoquer des pénuries de carburants. En résumé, ce mardi 7 mars 2023, la France sera paralysée par les grèves et les manifestations. Les citoyens sont invités à prendre leur précaution en vue des perturbations prévues.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi