in

Gilets Jaunes dans TPMP : Mounir Mahjoubi très en colère contre Cyril Hanouna « C’est inacceptable »

Ce mardi 20 novembre, Cyril Hanouna recevait trois gilets jaunes sur le plateau de Touche pas à mon poste et l’un d’eux s’est plaint du traitement médiatique du mouvement qui secoue la France depuis quelques jours. Après avoir écouté les arguments des gilets jaunes, Cyril Hanouna a pris une décision :

« Le principal c’est que le message avance. Que le gouvernement prenne des décisions. Plus vous allez avoir des tribunes, plus les choses vont avancer et nous c’est ce qu’on veut… si demain je peux être votre porte-parole à la télé et si vous voulez venir me voir…  on le fera ! Les médias ne sont pas contre vous »

Une discussion autour du mouvement populaire des gilets Jaunes a duré 20 minutes sur le plateau et devant sa télé il y avait le secrétaire d’État au numérique Mounir Mahjoubi qui a dénoncé, sur le site de « L’opinion », des « fake news » de la part de l’un des gilets jaunes qui affirmait qu’il y a une complicité entre le gouvernement et la direction de Facebook. Le Gilet Jauns affirme que Facebook a mis des algorithmes qui permettent de reconnaître un visage d’un uniforme et de supprimer le contenu en question. Une affirmation contredit par Christine Kelly.

Mounir Mahjoubi explique : « Cyril Hanouna a invité plusieurs Gilets jaunes, dont un qui a passé toute l’émission à dire, en permanence, des mensonges, des véritables fake news, dénonçant un complot d’Etat contre les Gilets jaunes, contre la démocratie, expliquant qu’il y avait une coalition entre l’Etat, Facebook, Twitter, qu’on serait dans une censure permanente, et il n’a été contredit par personne, à aucun moment. C’est-à-dire qu’on peut mettre un Gilet jaune et aller dire n’importe quoi sur toutes les antennes. C’est inacceptable. Je vais dire à Cyril Hanouna qu’il a manqué d’une personne pour le rappeler à l’ordre. Pire, lorsque l’un des journalistes sur le plateau a relevé que ce Monsieur disait des choses assez contradictoires, Cyril Hanouna lui a dit « non, non c’est trop compliqué, on ne va pas rentrer là-dedans. »

VIDÉO La Quotidienne (France 5) : le chroniqueur Gérard Michel entraîne un fou rire et n’arrive plus à finir sa chronique

Twitch annonce l’arrivée de la TwitchCon Europe