Connect with us

France et Monde

François Hollande affirme qu’il aurait pu battre Emmanuel Macron mais « je ne l’ai pas voulu »

Publié

le

François Hollande était invité dans le journal de France 2 de Anne-Sophie Lapix à l’occasion de son livre « Les leçons du pouvoir » et concernant Emmanuel Macron à la dernière la présidentielle, il l’assure : « J’aurais pu le battre mais je ne l’ai pas voulu… Nous aurions été battus tous les deux. » et il ajoute très vite « Ce n’est pas moi qui aurait gagné, ce n’est pas lui qui aurait gagné. Et aujourd’hui on aurait un président de la République qui mènerait une politique encore plus dure. »

Invoquant un « sacrifice personnel », il ajoute : « Les raisons qui me conduisaient à ne pas être candidat étaient politiques » citant « une gauche divisée, la candidature déclarée d’Emmanuel Macron, et la droite, assurée d’être au second tour contre l’extrême droite ».

L’ancien président de la République critique la politique de Macron : « Emmanuel Macron fait un pari qui n’est pas le bon » indiquant « un creusement des inégalités ». « Je vais aussi battre ma coulpe… Dans un premier temps, la politique pour redresser les comptes de la France à conduit à lever davantage d’impôts. Mais lorsque le budget va mieux, il n’est pas nécessaire de demander des prélèvements supplémentaires, et encore moins aux moins favorisés. »

Un homme normal 

François Hollande indique : « Aujourd’hui, je ne poursuis aucun intérêt partisan. Je suis un citoyen. Un citoyen pas comme les autres, car je suis un ancien président. »

Publicité

Dernières News

Tendance

François Hollande affirme qu'il aurait pu battre Emmanuel Macron mais "je ne l'ai pas voulu"