Eurovision : La Zarra dévoile le clip de « Évidemment »
Connect with us

Eurovision : La Zarra dévoile le clip de « Évidemment »

Publié

le

Eurovision : La Zarra dévoile le clip de « Évidemment »
×

Le 13 mai 2023, La Zarra aura l’honneur de représenter la France lors de la finale de l’Eurovision avec sa chanson intitulée Evidemment. Cette annonce a été faite le 18 février lors de l’émission 20h30 le dimanche sur France 2. La Zarra a expliqué que même si elle chante souvent la mélancolie, sa chanson est pleine d’espoir, car elle veut transmettre le message que la vie peut être difficile, mais qu’il est possible d’avancer malgré tout.

Depuis mi-janvier, date à laquelle l’artiste a été sélectionnée pour représenter la France à l’Eurovision, beaucoup de personnes attendaient avec impatience de découvrir la chanson qu’elle allait interpréter. Le suspense a finalement pris fin le dimanche 18 février sur France 2, où La Zarra a interprété Evidemment, un morceau pop dynamique, marqué par l’ouverture grandiloquente et la voix puissante de la chanteuse.

Le texte de la chanson, aux paroles teintées d’un certain spleen, évoque les difficultés de la vie, mais aussi la capacité à avancer malgré les obstacles. « Mon cœur, mes mains, mes yeux, mes reins, plus rien ne m’appartient. J’me fais du mal, pour faire du bien, j’oublie comme si ce n’était rien. Dans mon jardin d’enfer poussent des fleurs, que j’arrose de mes rêves de mes pleurs. (…) Evidemment, toutes ces belles promesses que j’entends, ce n’est que du vent. Evidemment car après le beau temps vient la pluie, c’est ce qu’on oublie », chante La Zarra.

Publicité

Il ne reste plus qu’à attendre le 13 mai pour découvrir si La Zarra parviendra à séduire les jurys et le public européen avec Evidemment et offrir à la France une victoire tant attendue à l’Eurovision.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi

Send this to a friend