Connect with us

Deux influenceurs de téléréalité épinglent, sur leur profil Instagram, une injonction administrative prononcée par la DGCCRF

Publié

le

Deux influenceurs de téléréalité épinglent, sur leur profil Instagram, une injonction administrative prononcée par la DGCCRF

La semaine dernière, la France est devenue le premier pays au monde à légiférer sur le métier d’influenceur, dans le but de prévenir les abus et les escroqueries. Les législateurs ont proposé une loi pour réglementer cette nouvelle profession, qui compte divers profils, allant de YouTube à Instagram, en passant par Twitch et la télé-réalité.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) joue un rôle important dans cette réglementation, contrôlant les réseaux sociaux de nombreux influenceurs.

Publicité

Ce mercredi 31 mai 2023, deux figures de la télé-réalité, Simon Castaldi et Illan Castronovo, ont été sanctionnées. Ils ont reçu une injonction administrative de la DGCCRF pour avoir omis de mentionner l’intention commerciale de leurs publications et les marques concernées. Alors que Simon Castaldi est resté silencieux, Illan Castronovo s’est expliqué sur Instagram.

Le jeune homme admet avoir, selon lui, commis trois erreurs : ne pas avoir utilisé le hashtag « sponsorisé » dans toutes ses publications, avoir fait de la publicité pour une formation CPF en promettant un iPhone ou d’autres avantages, et avoir fait des allégations sur les paris sportifs, en promettant des gains d’argent. Cependant, il affirme qu’il n’a pas reçu d’amende pour ces publications. Il insiste également sur le fait qu’il n’est pas un « influvoleur ». Les publications sanctionnées devront rester épinglées pendant 30 jours sur leurs profils Instagram.

Publicité

D’autres « influenceurs » de téléréalité devraient également voir leur profil Instagram avec le même message émanant de la DGCCRF.

Message concernant Simon Castaldi et visible sur son compte Instagram :

Publicité

« Les agents CCRF @dgccrf_off de la DDPP du Val-de-Marne ont prononcé une injonction administrative à l’encontre de Simon Castaldi, titulaire du compte instagram @simoncastaldi. Celui-ci n’indique : • ni l’intention commerciale de ses publications, pourtant en relation directe avec la promotion de biens ou services; ni les marques pour lesquelles il réalise ces communications. Ces pratiques, qui s’apparentent à de la publicité cachée, sont des pratiques commerciales trompeuses au sens du code de la consommation. Plus d’informations sur www.economie.gouv.fr/dgccrf/sanctions.»

Message concernant Illan Castronovo et visible sur son compte Instagram :

Les agents @dgccrf_off du Service National des Enquêtes ont initié une injonction administrative à l’encontre de Illan CASTRONOVO. Sur son compte Instagram illancto et sur ses chaînes Telegram, celui-ci : affirme d’un service de conseil en paris sportifs qu’il augmente les chances de gagner aux jeux d’argent et de hasard donne l’impression qu’un service de reversement en argent d’une partie du solde du Compte Personnel de Formation en contrepartie d’une simple inscription à une formation est licite alors qu’il ne l’est pas n’indique pas l’intention commerciale de ses publications à visée publicitaire Ce sont des pratiques commerciales trompeuses au sens du code de la consommation. Plus d’informations sur www.economie.gouv.fr/dgccrf/sanctions.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Lire la suite
Publicité

Mais aussi