Connect with us

Décès de l’auteur de bande dessinée Eddy Vaccaro à l’âge de 50 ans

Publié

le

Décès de l'auteur de bande dessinée Eddy Vaccaro à l'âge de 50 ans

La communauté de la bande dessinée est en deuil. La maison d’édition La Boîte à Bulles a annoncé la triste nouvelle du décès d’Eddy Vaccaro, l’auteur talentueux de bande dessinée, qui nous a quittés le 22 juin 2023, à l’âge de 50 ans.

Après avoir étudié les arts plastiques à Aix-en-Provence, Eddy Vaccaro avait d’abord choisi la voie de la musique, devenant musicien de rock. Mais la fibre artistique de Vaccaro ne s’est pas arrêtée là. Échangeant sa guitare contre une planche à dessin, il a commencé à illustrer des scénarios, dont celui de son ancien compagnon de scène, Guillaume Pervieux. Le fruit de cette collaboration a donné naissance à « La Fantôme », un ouvrage d’un charme incontestable, publié en 2004 par La Boîte à Bulles.

Publicité

De 2004 à 2023, Vaccaro a publié près d’une quinzaine de livres, travaillant principalement sur les scénarios d’autres auteurs amis, tels que Clément Baloup (« Le club du suicide » chez Soleil et « Dans l’ombre de Don Giovanni » chez La Boîte à Bulles) et Aurélien Ducoudray (« Championzé », « Mobutu dans l’espace » chez Futuropolis).

« Les gueules rouges », publié en 2017 aux éditions Glénat sur un scénario de Jean-Michel Dupont, a été couronné par le Prix littéraire des Lycéens et apprentis d’Île-de-France.

Publicité

L’année 2020 a marqué un jalon important dans la carrière de Vaccaro lorsque « Les Racines de la colère », une œuvre novatrice mettant en images une enquête de Vincent Jarousseau sur la « France qui n’est pas en marche », a remporté le prestigieux Prix France Info de la bande dessinée d’actualité et de reportage.

Une dernière œuvre d’Eddy Vaccaro est prévue pour 2024. Il s’agit d’une transposition de « Œdipe-roi » à Marseille au temps de la grande peste, co-réalisée avec Clément Baloup et Sae Youn Koh et qui sera publiée par La Boîte à Bulles.

Publicité

Le travail d’Eddy Vaccaro se distinguait par sa grande poésie et sensibilité. Son style de dessin, le plus souvent réalisé aux crayons, a su illustrer de nombreux récits empreints de l’humanité et de la douceur qui caractérisaient la personnalité de l’artiste.

L’héritage de Vaccaro perdure à travers ses œuvres, laissant une marque indélébile dans le monde de la bande dessinée. Il manquera énormément à sa communauté et à ses lecteurs.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi