Connect with us

People

Christine Kelly dévoile qu’elle a fait des tentatives de suicide » à cause de ses parents violents

Publié

le

C’est pour une interview pour le magazine Public que Christine Kelly, chroniqueuse de Touche pas à mon poste mais surtout ancienne membre du CSA, s’est livrée sur son enfance malheureuse.

Elle explique, à propos de ses parents, qu’elle n’a « Jamais de marques d’affection, de discussions… Toujours des coups ! Ma mère me frappait pour un oui ou pour un non avec une rallonge électrique. Et toujours vingt-cinq coups ! C’était froid, étudié. J’avais beau crier, courir dans la maison, saigner : elle me battait »

Et d’ajouter : « Mon père buvait et se disputait du matin au soir avec ma mèreÀ l’époque, je n’avais aucune estime de moi. On m’a toujours battue pour me dire que je n’étais pas belle et que je ne valais rien. J’étais paralysée et enfermée dans une sorte de dépendance ‘amoureuse’. Je devais porter deux tresses et des jupes arrivant aux chevilles. Je n’avais pas d’amis, je ne pouvais pas sortir ni recevoir d’appels téléphoniques. J’étais séquestrée. Ils m’ont toujours reproché d’exister. Quand ma mère a appris qu’elle était enceinte de moi, elle a essayé d’avorter. Sous leur emprise, j’ai fait des tentatives de suicide ». 

Contactée par Stéphane Larue, pour s’assurer de la véracité de l’interview à Public, Christine Kelly, elle a précisé qu’elle avait 20 ans à cette époque.  

Christine Kelly aura contredit ses parents par sa beauté mais aussi son intelligence ! 

Les + lus