Alexandre Benalla rejugé en appel pour les violences du 1er mai, ses avocats ont demandé un renvoi

Alexandre Benalla rejugé en appel pour les violences du 1er mai, ses avocats ont demandé un renvoi

Alexandre Benalla, ancien chargé de mission de l’Elysée, est rejugé pour violences commises le 1er mai 2018 à Paris. Il a été condamné à un an de prison ferme en première instance.

L’audience pourrait être reportée, car il déposera une demande de renvoi pour « motif personnel ». Il est également accusé de « faux, usage de faux en écriture et usage public sans droit d’un insigne » pour avoir continué à voyager avec des passeports diplomatiques après son licenciement de l’Elysée et d’avoir porté illégalement une arme de poing en 2017.

L’affaire de violences de mai 2018 avait déclenché un séisme politique et des révélations qui ont secoué le pouvoir d’Emmanuel Macron pendant des mois.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Shares: