Connect with us

FRANCE / MONDE

Alexandra de Taddeo et ses sourires lors de son interview concernant l’affaire des vidéos intimes de Benjamin Griveaux agacent les internautes

Publié

le

Dimanche 1er mars, M6 diffusait une interview exclusive d’Alexandra de Taddeo la destinataire de vidéos intimes de Benjamin Griveaux que Piotr Pavlenski avait diffusé sur internet et qui avait conduit au retrait de l’ex-candidat LREM à Paris.

C’est l’émission « 66 Minutes » qui a diffusée l’intégralité de cette interview qui était également diffusée sur la radio RTL. Une interview réalisée par le journaliste indépendant Milan Poyet juste après la sortie de garde à vue d’Alexandra de Taddeo.

Dans l’interview, la jeune femme affirme : « Mon premier contact a été mi-avril 2018. Depuis longtemps, je suivais Benjamin Griveaux sur les réseaux sociaux comme beaucoup d’autres hommes et femmes politiques ou ONG, organisations internationales, représentants de tout ordre… et il m’a ajoutée donc au milieu d’avril 2018 sur Facebook Messenger pour engager la conversation. »

Elle affirme toujours : « Pendant deux ou trois semaines, on a beaucoup échangé. Il a proposé que l’on se rencontre. C’était un rendez-vous un peu décevant comme on en a plein après avoir échangé avec quelqu’un sur les réseaux sociaux… un échange qui se concrétise de façon physique… l’adultère suit, mais malgré tout il y a une certaine indépendance, une certaine neutralité des sentiments qui reste et une indifférence même »

La jeune femme poursuit : « Les vidéos intimes sont arrivées après, bien sûr. C’est lui qui les envoie naturellement.«  et d’ajouter lui en avoir envoyé « quelques-unes moins explicites »

Elle explique comment Piotr Pavlenski a été mis au courant de cette relation : “J’en ai parlé au moment où la République en Marche était en train de décider qui serait candidat à la mairie de Paris, et il y avait cette espèce de lutte entre Griveaux et Villani. On a parlé de ça avec Piotr et je lui ai dit que j’avais eu une relation avec Benjamin Griveaux et que, à l’époque quand je le voyais un an plus tôt, il était déjà officieusement en campagne pour Paris”

Lors de l’interview, la jeune femme explique qu’elle n’a rien de particulier à dire à Benjamin Griveaux.

L’une des choses la plus marquante selon les internautes sur Twitter, c’est le sourire permanent de la jeune femme durant cette interview.

https://twitter.com/RoblesNatalia/status/1234173143738179584
https://twitter.com/Lizzi33400/status/1234167988871401473
Publicité

Dernières News

Tendance

Alexandra de Taddeo et ses sourires lors de son interview concernant l'affaire des vidéos intimes de Benjamin Griveaux agacent les internautes