Connect with us

FRANCE / MONDE

Voici la nouvelle carte de déconfinement et il y avait, visiblement encore plus d’erreurs que jeudi

Publié

le

Après avoir diffusé ce jeudi une carte erronée, Jérôme Salomon annonce avoir procédé à des rectifications : « A la suite de la publication des cartes nous avons procédé à des modifications dans plusieurs départements »

Alors que les départements de la Haute-Corse, du Lot et du Cher n’étaient pas de la bonne couleur jeudi, le directeur de la santé indique que l’Aisne, le Calvados, la Dordogne, la Nièvre, l’Oise et le Tarn ont changé de couleur.

Jérôme Salomon indique qu’il n’y aura plus de zones oranges mais uniquement du vert ou du rouge sur une prochaine présentation d’ici le 7 mai.

CE QU’IL S’EST PASSE

C’était l’une des informations les plus attendues de la journée, la fameuse première carte officielle concernant le déconfinement en France qui était dévoilée par le ministère de la santé. Une carte évolutive avant d’être « cristallisée » le 7 mai mais qui comporte des erreurs.

En effet, le département de la Haute-Corse a été placé en rouge par erreur. Le président nationaliste de l’exécutif de l’île, Gilles Simeoni, avait réagi sur cette erreur en indiquant que cette carte «laisse les Corses plus que perplexes. Nous attendons des explications» « .

L’ARS explique dans un communiqué : « Les modalités du codage par le centre hospitalier de Bastia entraînent une surestimation du nombre de passages aux urgences pour Covid en décalage avec le nombre de cas testés positifs » qui assure qu’ »une fiabilisation et une correction des données interviendront au plus vite ». L’Agence régionale de sante indique qu’une nouvelle estimation est en cours.

Même son de cloche pour le Cher avec le député du Cher, François Cormier-Bouligeon qui assure qu’il y a également une erreur pour que son département « Après échange avec Monsieur le Préfet et l’ARS, nous avons demandé une rectification rapide» indique-t-il sur Twitter.

Mais c’est aussi l’incompréhension pour le Lot comme l’explique le député LR du Lot Aurélien Pradié qui juge « totalement incompréhensible » que son département soit placé en « zone rouge » alors que son département a été relativement épargné par le virus.

Publicité

Dernières News

Tendance

Voici la nouvelle carte de déconfinement et il y avait, visiblement encore plus d'erreurs que jeudi