VIDEO Loana : sa vie, l'argent, l'avenir et un tacle à Benjamin
Connect with us

VIDÉO - VIDEO Loana : sa vie, l’argent, l’avenir et un tacle à Benjamin Castaldi

Loana accorde une interview à Télépro et elle revient sur sa vie d’aujourd’hui et à son avenir

Publié

le

VIDEO Loana : sa vie, l'argent, l'avenir et un tacle à Benjamin Castaldi
×

Loana était l’invitée de David Barbet dans Télépro et l’ancienne star de Loft Story revient sur plusieurs sujets la concernant comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Concernant le Loft, M6 vous a accompagné après le Loft ? « Ils nous ont pas du tout accompagné. Ils ont été dépassés par les évènements. On avait eu un psychologue et médecin avant l’émission. Après, ils ne savaient pas ce que ça allait donner. Pourquoi M6 aurait dû m’aider ? Les chaines ne vont pas faire le suivi pendant des années, ce ne sont pas nos parents. Si on fait des conneries, c’est à nous de les assumer. »

Concernant Benjamin Castaldi qui avait déclaré que Loana était une victime de la télé réalité ! Chose que Loana a tenu à rectifier très clairement : « Les personnes qui disent que c’est à cause de la télé réalité devraient parler de ce qui les regarde ! J’avais des fêlures bien avant de faire le loft. Le loft a embelli ma vie. C’est mon entourage qui a fait que j’ai eu une descente aux enfers. Je dois tout à Loft Story contrairement à ce qu’on pense. »

Publicité

Concernant l’argent : « Je n’ai pas dépensé mon argent du Loft, on me l’a volé. Mon ex qui me frappait m’a pris tout mon argent. Il m’a tout pris, il me reste 10 000 euros. J’avais 800 000 euros, il m’a volé quasiment l’intégralité. C’est très compliqué, j’ai appris à vivre avec pas grand chose. Je suppose que la justice va rendre son verdict et faire en sorte que je puisse en récupérer. « 

Concernant son avenir à la télévision : « Je me vois bien à la télévision, j’ai déjà été chroniqueuse sur Les Anges. Je me sens à l’aise à la télévision. C’est quand même un métier. Il faut avoir les épaules pour le faire. Je suis complètement disponible. »

Publicité

Concernant la drogue : « Ce n’est pas facile d’en parler mais cela peut permettre à des personnes de s’en sortir. C’est très compliqué de s’en sortir. La drogue est géniale avec le paradis etc mais après il y a la fatigue, l’agoraphobie, les vertiges. On souffre le martyr pour s’en sortir. Ne commencez pas avec la drogue car c’est horrible. Pour me sortir de la cocaïne car c’est la drogue que je prenais en masse, j »ai cru que j’allais mourir. Mon cœur s’arrêtait, j’avais 7 de tension, je pesais 49 kilos. Je suis devenu faible physiquement et mentalement. Je n’ai pas pris de la cocaïne pour m’amuser, c’était pour oublier. »

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi

Send this to a friend