Connect with us

VIDEOS

VIDÉO Le boxeur Christophe Dettinger s’explique face caméra

Publié

le

Avant de se rendre à la police, le boxeur Christophe Dettinger s’explique face caméra après avoir frappé violemment un policier lors de la dernière manifestation des Gilets Jaunes de Paris. La vidéo est en fin d’article.

« C’est moi la personne qui ai affronté les CRS le samedi 5 janvier. J’ai participé aux 8 actes.  J’ai fait toutes les manifestations du samedi sur Paris. J’ai vu la répression qu’il y a eu, j’ai vu la police nous gazer. J’ai vu la police faire mal à des gens avec des flash-balls. J’ai vu des gens blessés, j’ai vu plein de trucs. Moi je suis un citoyen normal, je travaille, j’arrive à finir mes fins de mois mais c’est compliqué. Mais je manifeste pour tous les retraités, le futur de mes enfants, les femmes célibataires, tout… »

« Je suis un gilet jaune. J’ai la colère du peuple qui est en moi. Je vois tous ces présidents, ces ministres, l’État se gaver, ils ne montrent pas l’exemple. C’est toujours nous les petits qui payons. Oui, j’ai voulu avancer sur les CRS, je me suis fait gazer avec mon ami, ma femme, je me suis fait gazer et la colère a monté en moi. Oui, j’ai mal réagi, mais je me suis défendu, et voilà. Je voulais vous dire ça. Demain matin, je me rends en garde à vue. Peuple français, gilets jaunes, je suis de tout coeur avec vous, continuez pacifiquement, mais continuez le combat, s’il vous plaît. »

 

Les + lus