in

VIDÉO Cauet : « Des amis ? Il ne faut pas aller les chercher dans ce milieu »

L’animateur et producteur Sébastien Cauet est l’invité de Télépro, mené par David Barbet. Une interview à regarder en fin d’article.

Sur les retours sur son livre : « Il y a des gens qui me remercient suite au livre, ça c’est très bizarre car je ne m’attendais pas à ça. »

Sur les voyantes : « Il y a des trucs que font beaucoup de gens et quand c’est quelqu’un de connu, on dit wouah. J’adore ce moment avec les voyants. Si vous voulez me faire une démo, on le fait. Si vous voulez savoir si la période est bonne ? oui elle est très bonne, tous les voyants sont au vert sur ce qu’on voit. »

Des amis dans les médias : « Il ne faut pas aller les chercher dans ce milieu. Un ami dans notre vie, on en tous 2 ou 3. »

Sa relation avec Arthur : « Il ne faut pas le prendre comme actuel. Il y a 27 ans, j’étais en stage avec lui, j’étais très fan et j’explique (dans mon livre) la déception que j’ai eu avec comme exemple qu’Arthur ne se souvenait pas de mon prénom alors que j’étais en stage avec lui. »

Sur sa grosse tête :  « Quand j’avais 21 ans, j’ai eu mon passage grosse tête et pétage de plombs, c’est important d’avoir un recul sur soi même. »

Sur sa première rencontre avec Patrick Sébastien : « Patrick m’a donné envie de faire ce métier et il m’a fait Serge Gainsbourg en face à face dans une loge. Il vous le fait mais pas avec son visage mais une autre partie de son corps, derrière il me dit : »Tu veux que je te fasse Mireille Mathieu ? » Depuis 15 ans, je me demande ce qu’est l’imitation Mireille Mathieu de Patrick Sébastien. »

Sur le retour de la méthode Cauet : « Cela reviendra quand on aura trouvé la bonne formule. Tous les 6 mois, j’ai une très bonne proposition pour la refaire de plusieurs chaines. On ne peut pas décevoir les gens, il n’y a rien de pire qu’un retour décevant. Je veux que les gens qu’ils attendent ne soient pas déçus et ceux qui ne connaissent pas se disent c’est top. Tant qu’on a pas le truc, je ne vais pas le refaire mais évidemment qu’on le refera. Si on le fait, il faut le faire avec au moins 80% de l’équipe d’avant. »

Sur sa prochaine saison : « J’avais envie de faire une émission de drive. Les résultats sont géniaux, les gens aiment bien avec un public plus large. Je vis chaque émission comme une rigolade. […] On n’est jamais sur de rien mais à 98% on revient. Tant qu’on n’est pas à l’antenne, rien n’est sur jeune homme, vous verrez. »

Sur le métier : « Notre métier, c’est un marathon. On va avoir des bonnes, mauvaises audiences. On doit tenir la longueur, c’est tout sauf un sprint. Moi, je savais qu’on allait se retrouver avec NRJ. Tout dépend de l’instant présent. »

Sur son envie de rejoindre RTL : « C’est vrai et faux. Quand j’était gamin, j’écoutais les grosses têtes. On avait discuté avec RTL il y a 3 ou 4 ans et cela ne s’est pas fait. Un rêve ultime ? Non mais c’est une très belle maison. »

Cauet : " La méthode Cauet reviendra quand on aura trouvé la bonne formule !" On parle aussi de son livre, de sa première rencontre très sexy avec Patrick Sébastien, de sa rentrée….

Gepostet von Télépro am Dienstag, 11. Juni 2019

Ninja Warrior de retour le 5 juillet, ce qu’il faut savoir !

Raquel Garrido cherche un poste de chroniqueuse sur France 2 et/ou C8