Connect with us

FRANCE / MONDE

Suspicion de cas de Covid-19 à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle

Publié

le

À bord du porte-avions Charles de Gaulle actuellement déployé en Atlantique dans le cadre de la mission Foch, une quarantaine de marins est aujourd’hui sous observation médicale renforcée indique le Ministère des armées. Ils présentent des symptômes compatibles avec une possible infection par le Covid-19. Ces premiers symptômes sont apparus récemment.

À son bord, le porte-avions dispose d’un plateau médical équipé en réanimation. Les mesures sanitaires déjà mises en place à bord ont été renforcées.

La Marine nationale et le commandement du porte-avions suivent avec attention l’évolution de l’état de santé des marins.

Dès aujourd’hui, une équipe de dépistage avec des moyens de test sera acheminée à bord du porte-avions afin d’investiguer les cas apparus et d’entraver la propagation du virus à bord du navire.

Après une mission débutée le 21 janvier 2020 marquée par son engagement au sein de l’opération Chammal, le porte-avions était dans sa phase de retour vers la Méditerranée.

► Il a été décidé d’anticiper son retour à Toulon, initialement prévu le 23 avril.

Les marins présentant des symptômes sont actuellement pris en charge et font l’objet d’un suivi médical renforcé. Ils ont été placés en confinement isolé, par mesure de précaution vis-à-vis du reste de l’équipage. Aucune aggravation n’a été constatée chez ces patients. Tout est actuellement mis en œuvre afin d’assurer la sécurité des membres de l’équipage.

Le porte-avions dispose de capacités robustes de prise en charge et de surveillance de l’évolution des cas, y compris en cas d’aggravation :

  • 1 plateau médical avec une équipe médicale comprenant une vingtaine de soignants (médecins, infirmiers, chirurgiens) ;
  • Des installations dédiées : 1 salle d’hospitalisation d’une douzaine de lits, des respirateurs, 1 scanner ; ainsi qu’un espace de confinement d’une centaine de places pour isoler et suivre les patients ;
  • Des moyens d’évacuation par les hélicoptères du bord, sous bref délais, vers un hôpital de niveau supérieur (en cas d’aggravation).

L’organisation à bord a été adaptée pour poursuivre la mission tout en veillant à la santé des marins. Les gestes barrières et mesures de précaution ont également été renforcés et continuent d’être strictement appliqués :

  • Les marins du porte-avions procèdent deux fois par jour au nettoyage des espaces communs, en insistant sur la désinfection des rampes/poignées/robinets et dans les lieux de vie commune et désinfectent les postes de travail, téléphones et ordinateurs partagés après chaque utilisation ;
  • Des rappels quotidiens sont réalisés et la vigilance est maintenue sur les gestes barrières à respecter ;
  • Le nombre de réunions et de participants a été réduit, les rassemblements dans certains espaces de vie commune ont été limités.
  • Des masques sont distribués à titre préventif à tout le personnel qui pourrait présenter des symptômes, toux en particulier. Ces personnels sont suivis deux fois par jour par le personnel médical ;
Publicité

Dernières News

Tendance

Suspicion de cas de Covid-19 à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle