Connect with us

Médias

Quand Francesca Antoniotti (C8) estime que les pères au foyer manquent de virilité et ne sont pas « de vrais hommes »

Publié

le

La chroniqueuse de Francesca Antoniotti de l’émission « C’est que de la télé » animée par Valérie Benaïm sur C8 a estimé, lors d’un débat sur les hommes au foyer qu’une femme est là pour s’occuper de son homme. La jeune femme va même plus loin en lançant que les pères au foyer manquaient de virilité et n’étaient pas « de vrais hommes« . Visiblement Francesca n’est pas très… 2018.

Voici ce qu’a lancée Francesca Antoniotti lors de l’émission : « Rendez-nous Charles Ingalls quoi ! Un homme, faut qu’il aille couper du bois, faut qu’il donne à manger à sa famille.

Réponse de  Valérie Bénaïm : « Vous êtes dans les archétypes. On peut aussi inverser les rôles. Là en l’occurrence, madame gagnait plus. Ils se sont rendus compte que c’était mieux que lui reste à la maison »

La chroniqueuse rétorque : « Et dans le lit, qu’est-ce qu’il reste ? Je suis très old school. Je suis désolée. Je vais sûrement me faire déchirer sur les réseaux sociaux. Mais c’est très assumé. J’aime les hommes qui sont des hommes. Je n’ai pas envie que mon mec passe la journée à passer le balai et à changer des couches. J’ai envie que ce soit un homme. Qu’il aille couper du bois ou qu’il aille gagner sa vie. Mais qu’il rentre à la maison, que je lui fasse à manger, que je m’occupe de lui. Je veux être une femme soumise !

Valérie Bénaïm lui rappele que « la virilité ne se mesure pas au fait que l’on change ou pas les couches du bébé.

Francesca Antoniotti n’en démord pas : « Si tu passes ta journée, devant la télé, à changer des couches, à regarder les feuilletons de la Six, t’es pas hyper au top de ta virilité. Je trouve que c’est mon rôle. J’adore ça. Je trouve qu’une femme est là pour s’occuper de son homme. C’est peut-être pour ça que je suis seul. Mais j’en rêve, je suis prête à tout. Vous savez pourquoi ? Parce que sexuellement, si vous ne voyez plus votre homme comme un homme fort qui coupe du bois, par exemple, il ne peut plus vous exciter. Je m’excuse, mais ce n’est que mon avis. Les femmes aiment le pouvoir. Les femmes aiment l’ambition. Je ne suis pas faux-cul. J’aime un mec qui en a ». 

Sans commentaires…

Publicité

Dernières News

Tendance

Quand Francesca Antoniotti (C8) estime que les pères au foyer manquent de virilité et ne sont pas "de vrais hommes"