Connect with us

FRANCE / MONDE

Pascal Praud : le parquet de Paris ouvre une enquête suite à la polémique du single de Sneazzy et Nekfeu

Publié

le

Ce sont des paroles du single « Zéro Détail » de Sneazzy et Nekfeu qui provoque une vive polémique depuis vendredi 6 mars 2020 et qui concerne le journaliste de CNews Pascal Praud.

Les paroles de la chanson : « Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud (salope). Ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche »

Ces paroles ont été prises comme une étant une « menace de mort » à l’encontre du journaliste qui anime l’émission « L’Heure des pros ». Pascal Praud se demandait s’il allait donner une suite judiciaire à cette affaire mais visiblement le parquet de Paris aurait pris la décision à sa place selon L’Express.

Une enquête aurait été ouverte pour « provocation non suivie d’effet à la commission d’un crime ou d’un délit par moyen de communication au public par voie électronique » et confiée à la brigade de la répression de la délinquance contre la personne.

Sneazzy réagit sur Instagram que toute cette affaire faisant part de sa « stupefaction » tout en évoquant un détournement de ses paroles dont il est le « seul auteur » : « Je suis rappeur, je jongle avec les mots/maux pour faire passer des messages et des émotions personnelles à travers des ‘punchlines’. Ces couplets, sortis de leur contexte, ont été mal compris. Ils peuvent interroger, mais je ne suis pas là pour viser ou mettre au ban qui que ce soit. Je n’ai, en aucun cas, voulu attiser la haine, ni proférer des menaces envers M. Praud. Je ne souhaite aucune violence, puisque je dénonce habituellement celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane. Je me battrai toujours pour que tout le monde ait le droit à la liberté d’expression. »

Publicité

Dernières News

Tendance

Pascal Praud : le parquet de Paris ouvre une enquête suite à la polémique du single de Sneazzy et Nekfeu