in

Paris La Défense Arena accueille la « Nuit de la Bretagne » le 7 mars 2020

Le Groupe média Le Télégramme, déjà très actif dans le domaine événementiel à travers plusieurs de ses filiales, et la société de production lorientaise BVC Organisation se sont associés pour monter, samedi 7 mars 2020 à Paris La Défense Arena, un spectacle breton comme Paris n’en n’avait plus vu depuis plusieurs années.

C’est bien dans la plus grande salle d’Europe, à deux pas de la Grande Arche de la Défense, que seront réunies, durant plus de quatre heures, les voix et les danseurs qui perpétuent la magie bretonne, pour un show exceptionnel suivi d’un grand fest-noz.

Le concept sonne comme une évidence : le meilleur de la musique et de la danse de Bretagne, présenté dans un écrin aux dimensions hors du commun, une salle multimodale d’une capacité allant de 15 000 à 40 000 places et dotée d’un système de projection audiovisuelle de 1800 m2 !

Toutes les stars de la musique – Alan Stivell, Dan ar Braz, Gilles Servat, Denez Prigent, Fleuves – sont déjà au programme, et avec elles de nombreux autres artistes et les meilleurs bagadoù et cercles de danse.

Comme souvent, ce projet est né de rencontres et d’une envie partagée. La rencontre entre un producteur, Olivier Sévère, qui a déjà enflammé Paris Bercy, de nombreux Zénith et était en charge des Nuits Celtiques au Stade de France dans les années 2000, le Groupe Télégramme, éditeur du 5e quotidien régional de France et organisateur, à travers sa filiale OC Sport-Pen Duick, de courses au large légendaires comme la Route du Rhum ou la Solo Urgo-Le Figaro et la direction de Paris La Défense Arena, convaincue à la première minute par ce concept de Nuit de la Bretagne.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Comments

0 comments

TÊTU lance son e-store et ouvre un pop-up store du 27 au 30 juin 2019 à Paris

Le youtubeur Desmond Amofah (Etika) a été retrouvé mort