Connect with us

Hi, what are you looking for?

FRANCE / MONDE

Paris : fermeture des bars et restos à 23h “pas exclue” selon Gabriel Attal

Alors que Paris est l’une des villes où le Coronavirus circule le plus activement en France, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, indique qu’il n’est pas exclu que les bars et restaurants ferment à partir de 23H00 à l’image de la décision prise pour les Bouches-du-Rhône.

Gabriel Attal explique : “Cela peut être évidemment le cas de Paris dans les prochains jours, rien n’est exclu… La circulation du virus est importante dans la capitale et dans un certain nombre de départements de la petite couronne. Les préfets et les élus sont en lien constant pour préparer d’éventuelles nouvelles mesures”

Écrit par

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

A lire également

GAMING / MULTIMÉDIA

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn C’était le 21 février 1986, un jeu vidéo nommé The Legend of Zelda sortait pour la première fois au...

PUBLICITE

Traduction

PUBLICITE

Derniers articles

GAMING / MULTIMÉDIA

C’était le 21 février 1986, un jeu vidéo nommé The Legend of Zelda sortait pour la première fois au Japon. Les inventeurs de la...

FRANCE / MONDE

Les célèbres Youtubeur McFly et Carlito ont diffusé, ce vendredi 19 février, une vidéo exceptionnelle puisqu’ils ont dévoilé un selfie du Président de la...

MÉDIAS

« C Jamy », le rendez-vous quotidien du savoir et de la connaissance, débute le mois de mars la tête dans les étoiles avec la participation...

MÉDIAS

Après seulement deux numéros de son émission “TPMP : Elles refont la télé”, Hapsatou Sy rebondi sur RMC Story où elle y présentera dès...

MUSIQUE

Le chanteur Philippe Chatel, auteur de la comédie musicale “Emilie Jolie”, est mort à son domicile parisien ce vendredi à l’âge de 72 ans....

MÉDIAS

L’animateur de Fort Boyard, Olivier Minne, était l’invité de David Barbet sur Télépro et il a dévoilé une nouveauté de l’émission diffusée sur France...

PUBLICITE

Paris : fermeture des bars et restos à 23h "pas exclue" selon Gabriel Attal