Connect with us
Stephane Larue

Téléréalité

NRJ12 conteste les propos d’Hillary et Aurélie « Elle n’ont jamais été accusées d’être escort girls »

Publié

le


MISE A JOUR : NRJ 12 a réagit à cette « arrestation » à Télé Loisirs, et assure que « les deux candidates ont juste été interrogées comme n’importe quel autre voyageur l’aurait été et que beaucoup de questions en tout genre leur ont été posées« . Elle n’ont, donc, pas été accusées d’être escort girls. Les deux jeunes femmes ont un peu exagéré mais cela va dans la continuité de la téléréalité.

CE QU’IL S’EST PASSE

Le tournage de la onzième saison des Anges a débuté depuis quelques mois déjà, mais les candidats ont eu le droit de faire une pause durant les fêtes de Noël en famille en France. Les candidats sont donc parti aux États-Unis pour tourner la deuxième partie, après le Maroc,  mais deux candidates de l’émission de téléréalité ont été arrêtées par la police de Miami car les forces de l’ordre soupçonnaient qu’Hillary et Aurélie Dotremont soit des… escorts girls.

Sur Snapchat les deux candidates expliquent : « Vous voyez mon dernier snap où j’étais contente d’être arrivée, moi et Hillary on a été enfermées pendant trois heures parce que la police pensait qu’on était des escorts ! Plus jamais je met un pied à Miami ! On a passé trois heures et demi à se faire insulter. Ils nous ont poussé à dire qu’on était des escorts ! » 

Les + lus