Molang se mobilise contre le cyberharcèlement lors de la journée du 10
Connect with us

Molang se mobilise contre le cyberharcèlement lors de la journée du 10 novembre

Publié

le

Molang se mobilise contre le cyberharcèlement lors de la journée du 10 novembre
×

Molang, personnage d’animation du studio parisien Millimages, dont les aventures sont diffusées dans 195 pays, s’engage à l’occasion de la Journée internationale contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement, qui se déroulera le vendredi 10 novembre prochain. Molang partage, avec ses millions de fans, un monde dans lequel l’entraide est une valeur centrale. Raison pour laquelle ce personnage se place aujourd’hui au cœur d’une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux, baptisée « Molang Safe Space ». Son objectif : permettre à celles et ceux qui sont victimes de cyberharcèlement de prendre du recul et de libérer leur parole, afin que personne ne se sente plus seul·e.

Face au cyberharcèlement, la gentillesse est la meilleure des réponses

C’est la conviction du studio Millimages, développeur de Molang, qui depuis 2010 prône des valeurs de bienveillance, de gentillesse, d’empathie et d’estime de soi. Son style inimitable en a fait un véritable phénomène mondial ; chaque épisode de ses aventures cumule des millions de vues, quand ses GIFs (22 milliards de vues) devancent ceux de Disney, Star Wars, Hello Kitty ou encore Pokémon sur la plate- forme Giphy.

Une popularité exceptionnelle, que ses créatrices mettent aujourd’hui au service d’une bonne cause : la lutte contre le cyberharcèlement, un véritable fléau qui touche 74 % des moins de 35 ans. Communication sur les réseaux, articles sur le blog, fonds d’écran sur la page Wallpaper du site Molang.com : la campagne de communication imaginée par Millimages contre le cyberharcèlement se déploie à 360°.

Publicité

Une série de GIFs Molang pour lutter contre le cyberharcèlement

Pour sensibiliser encore plus sa communauté, Molang recourt à l’un de ses supports préférés : les GIFs ! Le studio parisien a ainsi créé à l’occasion de la journée internationale contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement une collection exclusive de stickers animés pour redonner de la valeur à la parole des victimes et des moyens d’action aux témoins de cyberharcèlement.

Bien plus que de simples images animées, ils se veulent avant tout des outils mis à la disposition des ados pour assister et réconforter ceux qui en ont le plus besoin. Certains de leurs messages se veulent rassurants – « Safe place » –, d’autres incitent à passer à l’action – « Text me if you need me », « Open to talk », ou rappellent qu’ensemble on est toujours plus forts contre les harceleurs : « Never alone », « Kindness matters », « Take a break » et « Safe web ». Chaque sticker a pour but d’encourager les adolescents à répandre la joie, l’amour et la tendresse autour d’eux, afin de ridiculiser la malveillance et de faire de la bienveillance LA valeur tendance sur les réseaux sociaux : Kindness is cool ! Au travers de cette opération exceptionnelle, Molang porte ainsi ce choix de société, impulsé par la GenZ.

Publicité
Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi

Send this to a friend